Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (18) : Le tour de chœur

Jean Tex­i­er, plus con­nu sous le nom de Jehan de Beauce, n’est pas seule­ment l’auteur de la flèche du Clocher Neuf et du pavil­lon Renais­sance de l’horloge au pied de celui-ci. Entretemps, c’est-à-dire exacte­ment entre 1513 et 1520, les chanoines lui ont demandé de tra­vailler à la clô­ture du chœur. Offi­cielle­ment, ils désir­aient plus de soli­tude et de recueille­ment pour leurs offices.

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (18) : Le tour de chœur »

Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (17) : Donateurs

Une cathé­drale, c’est au moins autant un prob­lème mys­tique qu’un prob­lème économique. Certes la Foi soulève des mon­tagnes mais, sans de généreux dona­teurs, elle n’aurait pas empilé les pier­res de Berchères !

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (17) : Dona­teurs »

Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (16) : Drôles de pèlerins

Si le pèleri­nage de la Pen­tecôte est sacré, celui de Saint-Jacques de Com­postelle l’est beau­coup moins. Allez savoir pourquoi, mais les autorités religieuses en font bien moins cas que le rassem­ble­ment des tra­di­tion­al­istes.

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (16) : Drôles de pèlerins »

Le Manifeste des évidences (25)

Cela fai­sait une paie, depuis que j’écris, que je n’avais repris cette série d’évidences afin de retenir encore un peu celles et ceux qui me lisent. C’est qu’entre temps, il m’a fal­lu créer mon cab­i­net d’écrivain pub­lic, dévelop­per l’ensemble de mes ser­vices et presta­tions et organ­is­er ma compt­abil­ité, jouer le com­mer­cial et le ban­quier, endoss­er les rôles de secré­taire et de pré­posé à la machine à café, bref tout faire tout seul.

Con­tin­uer la lec­ture de « Le Man­i­feste des évi­dences (25) »

Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (15) : Jehan de Beauce arrête le temps

Jean Tex­i­er, dit Jehan de Beauce, ne conçut pas seule­ment cette pièce mon­tée pâtis­sière qu’on appelle le clocher neuf. Cette flèche de pierre den­telée a rem­placée les précé­dentes, de char­p­ente et de plomb, dont la dernière avait été vic­time de la foudre et d’un incendie, le 26 juil­let 1506.

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (15) : Jehan de Beauce arrête le temps »

Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (14) : Le sourire de la reine de Saba

Nous avons déjà par­lé de la reine de Saba dans la nou­velle “Black in black”. Cette reine légendaire n’a pas qu’une autre représen­ta­tion stat­u­aire sur le por­tail Nord. Elle trône aus­si, que dis-je, elle illu­mine la Por­tail Roy­al.

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (14) : Le sourire de la reine de Saba »

Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (13) : La pierre de Berchères

Obélix lui-même aurait sans doute été le plus heureux des tailleurs de pierre sur le chantier de la cathé­drale. Con­traire­ment aux arti­sans égyp­tiens qui devaient faire venir leurs pier­res via le Nil de fort loin, de cen­taines de kilo­mètres avant d’arriver dans la Val­lée des Rois ou sur le plateau de Gizeh, le majestueux édi­fice con­sacré à Marie a été con­stru­it avec de la pierre locale.

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (13) : La pierre de Berchères »