Morland comes back…

Il faudrait rap­pel­er à ce pais­i­ble retraité qu’est Jacques Mor­land, qu’il a été con­damné à TROIS ans d’inéligibilité, et qu’en con­séquence, sa “liste pour 2008, même [s’il n’est] pas dessus” (1), ou qu’il n’est “pas en tête de liste” (2), on en veut pas !

Con­tin­uer la lec­ture de « Mor­land comes back… »

Merci Robert !

Il y a 25 ans, le 18 sep­tem­bre 1981, la peine de mort était abolie en France.

Con­tin­uer la lec­ture de « Mer­ci Robert ! »

Les fabulations de Gorges

JPG, 15 sep­tem­bre 2006, 23h30, con­seil com­mu­nau­taire de Chartres Métro­pole : “Aujourd’hui, celui qui apporte le ser­vice pub­lic, c’est moi !”

Con­tin­uer la lec­ture de « Les fab­u­la­tions de Gorges »

Les conclusions qui fâchent…

Le 29 avril dernier, la com­mis­sion d’enquête publique a ren­du ses con­clu­sions con­cer­nant le nou­veau pro­jet d’élaboration du sché­ma de cohérence ter­ri­to­ri­ale (SCOT) de l’agglomération char­traine.

Con­tin­uer la lec­ture de « Les con­clu­sions qui fâchent… »

Parce qu’à Lucé, on est pas tous figés…

Après cinq ans d’une ges­tion calami­teuse, incar­née par Mor­land le grand délin­quant en col blanc, l’équipe munic­i­pale actuelle (peu dif­férente de la précé­dente, il faut l’avouer) en est réduite à gér­er le tout-venant.

Con­tin­uer la lec­ture de « Parce qu’à Lucé, on est pas tous figés… »

Le “Petit Neuilly” en chantier…

La munic­i­pal­ité annonce sans rire que les habi­tants de la rue de Brux­elles délogés pour cause de réno­va­tion urbaine pour­ront trou­ver refuge, entre autres, dans les nou­velles con­struc­tions du “Car­ré d’Or”.

Con­tin­uer la lec­ture de « Le “Petit Neuil­ly” en chantier… »

La gauche dominante en état de marche…

Xavier Roux tenait lun­di 19 juin dernier sa pre­mière réu­nion publique au foy­er cul­turel de Lucé. Can­di­dat du Par­ti Social­iste à l’élection can­tonale par­tielle sur Lucé, dont le deux­ième tour a lieu le 9 juil­let prochain, celui-ci est soutenu par le Par­ti Rad­i­cal de Gauche et les Verts.

Con­tin­uer la lec­ture de « La gauche dom­i­nante en état de marche… »