C’est l’printemps !

Fabulations de Saison

y a la natur’ qu’est tout en sueur
dans les hectar’s y a du bon­heur
c’est l’printemps…

y a des lilas qu’ont mêm’ plus l’temps
de s’fair’ tout mauv’s ou bien tout blancs
c’est l’printemps…

y a du blé qui s’fait du mouron
les oiseaux eux ils dis’nt pas non
c’est l’printemps…

y a nos cha­grins qu’ont des couleurs
y a mêm’ du print­emps chez l’malheur

Coccinelle - C'est le printemps !
Coc­cinelle — C’est le print­emps !

y a la mer qui s’prend pour Mon­et
ou pour Gau­guin ou pour Manet
c’est l’printemps…

y a des nuag’s qui n’ont plus d’quoi
on dirait d’la barbe à papa
c’est l’printemps…

y a l’vent du nord qu’a pris l’accent
avec Mis­tral il pass’ son temps
c’est l’printemps…

y a la pluie qu’est passée chez Dior
pour s’payer l’modèl’ Soleil d’Or

y a la route qui s’fait nationale
et des four­mis qui s’font la malle
c’est l’printemps…

y a d’la luzerne au fond des lits
et puis l’faucheur qui lui sourit
c’est l’printemps…

y a des souris qui s’font les dents
sur les matous par con­séquent
c’est l’printemps…

y a des voix d’or dans un seul cri
c’est la Six­tin’ qui sort la nuit…

y a la natur’ qui s’tape un bol
à la san­té du rossig­nol
c’est l’printemps…

y a l’beaujolais qui la ramène
et Mimi qui s’prend pour Car­men
c’est l’printemps…

y a l’îl’ Saint-Louis qui ren­tre en Seine
et puis Paris qui s’y promène
c’est l’printemps…

y a l’été qui s’point’ dans la rue
et des bal­lots qui n’ont pas vu
Qu’c’était l’printemps…

Source (texte) : C’est l’printemps, Léo Fer­ré, Fer­ré 64
Source (vidéo) : C’est l’printemps, Léo Fer­ré, Dis­co­ra­ma, 1965 (INA).


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

1 réflexion sur « C’est l’printemps ! »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.