La sincérité de Jean-Pierre ne plaît pas à Jean-Pierre ? Bravo Jean-Pierre !

N'allez pas croire que je félicite l'ex-député de la première circonscription pour avoir fait fuir les chartrains pendant son mandat et en conséquence, laisser sa place dimanche à Françoise Vallet. D'autres s'en chargent, ou s'en chargeront.

Non, le Jean-Pierre dont il est question aujourd'hui, His de son nom, crèche à Lucé et, même si le bandeau de l'UMP a bizarrement disparu de son blog "Lucé Autrement", son ancrage à droite ne donne que plus de poids au billet qu'il a publié hier, et que vous trouverez reproduit et corrigé ci-dessous.

Mais en préambule, je vous propose le précédent billet (corrigé) que vous ne lirez plus sur Lucé Autrement, et qui démontre, au minimum, qu'il n'y a pas qu'à gauche que l'union est difficile, à droite surtout, la vérité dérange. Mais il n'est jamais trop tard pour balayer devant sa porte. Alors bravo et merci à M. His pour ce billet d'une sincérité et d'une vérité touchante, sur la droite telle qu'elle est réellement, à Lucé et à Chartres. Je précise que les corrections apportées ne sont que d'orthographe et de syntaxe et que les billets sont consultables en intégralité et dans leur contexte original sur la blogosphère citoyenne et politique d'Eure-et-Loir et pour le second, sur le site de Lucé Autrement.

Lucé "Autrement", avec Jean-Claude Leliard et François Robinet, de la liste "Lucéens, agissons", respectivement tête de liste aux municipales et candidat aux cantonales, avons décidé d'unir nos efforts et de faire liste commune, foin de division chez nous ! Nous, Lucé "Autrement", demandons de porter votre attention et surtout vos voix sur "Lucéens, agissons" pour un dialogue permanent avec nos élus ; une autonomie par rapport à "Chartres Agglo" (assez pour l'hyper centre ! Un peu pour Lucé, 3e ville d'Eure-et-Loir, ainsi que pour les communes avoisinantes) ; pour la réouverture dans les plus brefs de la Piscine des Vauroux, payée par nos deniers et fermée par la décision d'un mégalomane (sous entendu que si malgré la volonté politique, l'argent manque...) ; pour une réelle concertation des communes afin de réaliser leurs besoins, sans sacrifier d'office à l'hyper centre de la ville du Mégalomane ; pour un audit des finances de la ville, par un cabinet indépendant, afin de savoir réellement où en sont les finances de la ville ; pour une "pénétrante" historique au cœur de Chartres, pénétrante historique qui nous a été supprimée par la volonté du Mégalomane et qui pénalise quotidiennement des milliers d'usagers ; pour une salle "musicale" permettant aux amateurs de répéter leurs musiques favorites ; un plan de circulation avec piste cyclable ; une salle communale permettant la restauration et les soirées des familles ; pour un "poumon vert" en lieu et place du stade Richoux. (...) Jean-Pierre His, le 22 janvier 2008.

Hier, j'avais posté un article sur l'union... Je l'ai supprimé ce soir car... il n'y a plus d'union ! Cette union n'était finalement pas possible... Raison invoquée par ma propre tête de liste, lors des vœux du Premier Magistrat de Lucé : j'aurais abusé de l'affreuse piquette chaude du chiche buffet municipal...

Ma présence faisait donc tâche sur sa liste de ces buveurs d'eau claire... Que diable ! C'est faire injure à mon palais délicat et à ma Maman qui a dépensé beaucoup d'argent et d'énergie pour parfaire mon éducation et mon savoir vivre ! Revenons aux choses sérieuses : Pour vous dire la vérité, on me proposait de me rétrograder à une place qui ne permettait plus de siéger au Conseil communautaire, et ainsi de ne pas gêner l'actuel président de "Chartres Métropole" et donc de ne pouvoir représenter les intérêts des Lucéens.

Bref, "Sois élu, fais le beau et tais-toi ! De quoi te plains-tu ? Tu touches quand même les indemnités..." La morale est sauve... Elle est pas belle (la vie) l'hypocrisie ? Ben, il se trouve que j'ai une autre idée du devoir d'élu, que d'être la potiche d'un président ou d'un maire, fut-il (futile?) de droite.

Dans ce post, j'écrivais que je n'étais pas d'accord avec la gestion de l'agglo par son Président, ci-devant Maire de Chartres, et que nous, élus Lucéens, n'avions pas vocation à nous coucher au bénéfice de la ville centre, et de son "hyper centre", que nous avions quand même un devoir de résultat vis-à-vis de nos concitoyens pour améliorer leur vie quotidienne, bien gérer leurs impôts pour peu que l'on tienne compte des besoins spécifiques de chaque ville constituant "Chartres Métropole", ce qui, à mon humble avis, n'est pas le cas... Et puis, in fine, si je suis un élu de Lucé, ce n'est pas pour brader mon vote à une mégalomanie galopante, au détriment des besoins élémentaires de mes concitoyens, même si je reconnais qu'il vaut mieux une ville principale qui bouge (raisonnablement) que pas du tout.

Dans ce post, j'évoquais la piscine des Vauroux, dossier mal géré par les élus de Lucé et conduit hypocritement par le Président de l'agglo. J'évoquais aussi le plan de circulation qui oblige les Lucéens qui souhaitent se rendre au centre-ville de passer soit par la gare (rue Nicole) soit par Luisant. J'évoquais aussi la calamiteuse circulation place Jeanne d'Arc, avec ses répercussions jusqu'à l'église Saint-Pantaléon. Je disais clairement que la troisième ville d'Eure et Loir a des besoins spécifiques et que nous ne pouvions compter que sur nous, sans en référer à Dieu en personne. (Pardon, mon Père).

C'était mon discours... Il a été apprécié à sa juste valeur ! Bien sûr, sur ce, je trinque à votre santé, c'est ma tournée, et surtout ne vous trompez pas de bulletin de vote, sinon il ne vous restera que vos yeux pour pleurer. (...) Jean-Pierre His, le 24 janvier 2008.

Source : Lucé Autrement, Jean-Pierre His, 24 janvier 2008


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

8 pensées sur “La sincérité de Jean-Pierre ne plaît pas à Jean-Pierre ? Bravo Jean-Pierre !”

  1. De source bien infor­mée, ce serait Jean-Pierre Gorges qui aurait demandé aux ump­istes Leliard et Robi­net d’écarter Jean-Pierre His de leur liste d’une posi­tion éli­gi­ble au con­seil com­mu­nau­taire. His aurait refusé de faire de la fig­u­ra­tion rénu­murée comme con­seiller munic­i­pal délégué. Il a préféré ouvrir un Bar du collerce sur son blog: a sa santé!

  2. Jean-Claude LELIARD a suff­isam­ment de per­son­nal­ité et de volon­té pour pren­dre lui -meme ses déci­sions, sans en référ­er à quiconque.
    Si à un moment nos routes se sont rap­prochées avec un autre éventuel can­di­dat , force à été con­statée que si nous avions des valeurs com­munes d’ autres n’étaient pas partagées.
    Jean-Claude LELIARD

  3. @leliard
    qu“est à dire? que tu es prêt a te couch­er devant le Maire de l’hyper cen­tre de Chartres,au détri­ment de “ta” ville Lucé, pré­cise et soit clair cela changera,quant aux valeurs vis­i­ble­ment celle de la parole don­né ne t’étouffent pas !!!

  4. Dur pour le Jean-Pierre alcoolique d’admettre qu’il s’ai fait vir­er de la liste Leliard pour alcoolisme mondain tres agravé. Les lucéens serons con­tent de savoir que si Leliard serait elu il ni aura pas encore a lucé un elu plein come une out­re a chaque con­seil munic­i­pal. ça nous changera

  5. Un cor­beau à Chartres
    un sec­ond cor­beau à Lucé.

    ça y est l’escadrille se forme

    A quoi je penses ?
    Je pense que le jour où on met­tra les cons sur orbite, les cor­beaux n’ont pas finis de tourner.