Le Manifeste des évidences (18)

Le manifeste des évidences ou la fin du train-train des affaires

Vouloir faire quelque chose de neuf avec de vieux sché­mas, c’est rénover plutôt qu’innover… Ne pas ten­ter pour ne pas per­dre, c’est se refuser à avancer. Mais s’entêter dans la con­créti­sa­tion de ses idées, même sans réseau et con­tre vents et marées, est moins un défaut qu’une qual­ité.

Les entreprises qui ne comprennent pas que leurs marchés sont désormais un réseau d'individus à individus, plus intelligents par conséquence et très impliqués dans un dialogue, passent à côté de leur meilleure chance
Le Man­i­feste des Évi­dences — The Clue­train Man­i­festo (The End of Busi­ness as Usu­al)

En con­séquence, les idéaux d’hier sont sou­vent les principes d’aujourd’hui.

Ce soir donc, je sais qu’il y aura du retard à l’allumage. S’il faut tout faire seul, eh bien, j’irais en soli­taire et ma déter­mi­na­tion forcera le respect, même des plus cir­con­spects. Qu’on se le dise, je serai écrivain, ou rien…

Bien sûr, l’isolement n’aura qu’un temps. À tous et sou­vent aux mêmes, il me fau­dra avant tout expli­quer, argu­menter, con­va­in­cre, per­suad­er car…

18. Les entreprises qui ne comprennent pas que leurs marchés sont désormais un réseau d’individus à individus, plus intelligents par conséquence et très impliqués dans un dialogue, passent à côté de leur meilleure chance.

Manifeste des évidences - Liberté pour le Net (Manifeste Cluetrain)
Man­i­feste des évi­dences — Lib­erté pour le Net (Man­i­feste Clue­train)

Envie de man­i­fester vos évi­dences ?
Suiv­ez le Clue­train Man­i­festo et lisez les bil­lets précé­dents :
15. Bien­tôt, l’actuelle voix homogène des affaires sem­blera aus­si for­cée et arti­fi­cielle que le lan­gage du 18e siè­cle à la cour de France.
16. Déjà, les entre­pris­es mani­ant bon­i­ment et char­la­tanisme, ne par­lent plus à per­son­ne.
17. Les entre­pris­es qui sup­posent que les marchés en ligne sont les mêmes marchés que ceux qui regar­daient leur pub­lic­ité à la télévi­sion, se moquent d’elles-mêmes.


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...