Le Manifeste des évidences (19)

Le manifeste des évidences ou la fin du train-train des affaires

Je serai écrivain, ou rien ! Si les fonc­tion­naires et/​ou les pisse-copies que j’ai ren­con­trés jusqu’aujourd’hui me lisent, il faut que ce soit bien clair pour eux : je me fous de leurs men­aces à peine voilées, de leurs rodomon­tades et de leurs ges­tic­u­la­tions. Les procé­dures abu­sives qui sor­tent de leur esprit étriqué comme on sort un lapin d’un cha­peau ne m’illusionnent plus.

Les sociétés peuvent désormais communiquer directement avec leur clientèle. Si elles passent à côté, cela pourrait être leur dernière chance
Le Man­i­feste des Évi­dences — The Clue­train Man­i­festo (The End of Busi­ness as Usu­al)

Je suis de « bonne foi » comme on dit, ce qui, pour un athée comme moi, sig­ni­fie avoir des principes et une cer­taine moral­ité, mais je doute réelle­ment que cet état d’esprit s’applique à mes inter­locu­teurs…

Néan­moins, puisqu’il faut bien leur par­ler — étant les seules som­mités désignées comme « com­pé­tentes » dans mon cas et le départe­ment (et un zeug­ma, un !) — dois-je pour autant me pli­er à leurs injonc­tions ? Ceux qui me con­nais­sent ont déjà la réponse. Les autres s’en apercevront bien assez vite.

Bien sûr, l’affrontement n’aura qu’un temps. À tous et sou­vent aux mêmes, il me fau­dra avant tout expli­quer, argu­menter, con­va­in­cre, per­suad­er car…

19. Les sociétés peuvent désormais communiquer directement avec leur clientèle. Si elles passent à côté, cela pourrait être leur dernière chance.

Manifeste des évidences - Liberté pour le Net (Manifeste Cluetrain)
Man­i­feste des évi­dences — Lib­erté pour le Net (Man­i­feste Clue­train)

Envie de man­i­fester vos évi­dences ?
Suiv­ez le Clue­train Man­i­festo et lisez les bil­lets précé­dents :
16. Déjà, les entre­pris­es mani­ant bon­i­ment et char­la­tanisme, ne par­lent plus à per­son­ne.
17. Les entre­pris­es qui sup­posent que les marchés en ligne sont les mêmes marchés que ceux qui regar­daient leur pub­lic­ité à la télévi­sion, se moquent d’elles-mêmes.
18. Les entre­pris­es qui ne com­pren­nent pas que leurs marchés sont désor­mais un réseau d’individus à indi­vidus, plus intel­li­gents par con­séquence et très impliqués dans un dia­logue, passent à côté de leur meilleure chance.


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...