Le Manifeste des évidences (3)

Le manifeste des évidences ou la fin du train-train des affaires

En dix-huit ans d’expériences pro­fes­sion­nelles, j’ai envoyé trois patrons en procès. Le pre­mier s’était bar­ré avec la caisse en Côte-d’Ivoire, le deux­ième me con­sid­érait comme son esclave, le troisième ne savait pas rédi­ger un con­trat de tra­vail… C’était en 2005. Un tout les six ans en moyenne, donc.

Les conversations entre humains sonnent de façon humaine
Le Man­i­feste des Évi­dences — The Clue­train Man­i­festo (The End of Busi­ness as Usu­al)

À ce rythme-là et vu mon pro­jet actuel, je pour­rais bien être le prochain à m’envoyer aux Prud’hommes, pour faute lourde… de syn­taxe et d’orthographe !

Mais les fins de mois qui com­men­cent le trois, j’en ai ma dose, mer­ci. Alors sachant écrire français, ne sachant faire que ça du matin jusque tard dans la nuit, je ne vais pas vous racon­ter des salades, j’ai décidé d’en vivre et si pos­si­ble, d’en vivre bien.

Et pour cela, je vais par­ler busi­ness, de pro­fes­sion libérale, de marché et de zone de cha­lan­dise, de rentabil­ité et de solv­abil­ité, de valeurs et de principes surtout. Vous étiez des vis­i­teurs occa­sion­nels, vous êtes désor­mais des « clients » ou « usagers » poten­tiels…

Mais il faut se ren­dre à l’évidence…

3. Les conversations entre humains sonnent de façon humaine. Elles sont menées sur un ton humain.

Manifeste des évidences - Liberté pour le Net (Manifeste Cluetrain)
Man­i­feste des évi­dences — Lib­erté pour le Net (Man­i­feste Clue­train)

Envie de man­i­fester vos évi­dences ?
Suiv­ez le Clue­train Man­i­festo ou le som­maire :
Intro­duc­tion : Le Man­i­feste des évi­dences, ou la fin du train-train des affaires…
1. Les marchés sont des con­ver­sa­tions : Le Man­i­feste des évi­dences (1)
2. Les marchés sont con­sti­tués d’êtres humains : Le Man­i­feste des évi­dences (2)


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.