Les boulevards Chasles, Violette et Résistance n’attendent plus que vos tentes !

Parce qu’à Lucé, on est pas tous figés, j’invite tous (toutes) les citoyen(ne)s concerné(e)s par l’action des Enfants de Don Qui­chotte, qu’ils soient de Chartres, de son aggloméra­tion ou d’ailleurs dans le départe­ment d’Eure-et-Loir, à me con­tac­ter afin d’organiser avant la fin du mois de jan­vi­er (de l’hiver) une ou plusieurs nuits avec nos conci­toyens sans loge­ment.

Logo Les enfants de Don Quichotte

Le prési­dent de Chartres Métro­pole (sept com­munes) a refusé de vers­er une sub­ven­tion de 110000 € au Foy­er d’Accueil Char­train, pour­tant asso­ci­a­tion sérieuse et recon­nue d’aide à l’hébergement d’urgence, au motif qu’il ne sait pas qui en sont les béné­fi­ci­aires, ou plutôt reprochant à cette struc­ture d’accueillir les sans-logis, qu’ils soient de Chartres ou d’ailleurs. (Voir le sujet sur La Piquouse de rap­pel)

Bandeau Les Enfants de Don Quichotte

Ce mépris affiché des valeurs que sont l’égalité et la fra­ter­nité ne peut rester sans réponse. Mer­ci de votre sol­i­dar­ité !

Inscrip­tions pos­si­ble sur le site : Les Enfants de Don Qui­chotte ou con­tactez-moi par cour­riel : Lafontanelle


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...