Les définitions nécessaires du coléoptère (3)

Les définitions nécessaires du coléoptère

C’est pas un truc de ouf, ça ? Oui, ça, là, sous ton pif ! C’est pas chan­mé quand même ? Okay… Celui qu’écrit se prend pour un insecte, mais c’est son blème, si y veut ressem­bler à Zobi la mouche ! Allez lâche, pose ton gun, j’te fais pas d’ultimatum, mais sérieux…

Sérieux
Desproges BD - Lecteur chéri, mon amour
Desprog­es BD — Lecteur chéri, mon amour

Indique que le pro­pos est grave, solen­nel, et qu’il faut donc lui accorder le plus grand crédit.
Dans le con­texte : Sérieux, j’kiffe trop son cul à votre fille !
Autrement dit : Mon­sieur, j’ai l’honneur de vous deman­der la main de votre fille.

Tèj

Jeter, refuser, réfuter, envoy­er promen­er.
Dans le con­texte : T’aurais vu com­ment Jamel il a tèj la prof d’anglais !
Autrement dit : Le facétieux Jamel ne s’est pas lais­sé démon­ter face aux rép­ri­man­des de la pro­fesseur d’anglais !

Trop

Exprime l’intensité. En cela, syn­onyme de com­ment.
Dans le con­texte : Trop la honte, ce son­blou !
Autrement dit : Ce blou­son est ridicule, et dans des pro­por­tions con­sid­érables.
 — Trop et com­ment peu­vent éventuelle­ment cohab­iter dans la même phrase, pour exprimer une inten­sité très élevée.
Dans le con­texte : Trop com­ment je suis fon­cedé !
Autrement dit : J’ai fumé une quan­tité déraisonnable de cannabis. Je crains que mon acuité intel­lectuelle en pâtisse pour la paire d’heures à venir.

Truc de ouf

Désigne une chose peu com­mune, qui dépasse l’entendement.
Dans le con­texte : C’est un truc de ouf !
Autrement dit : Mon dieu, mon enten­de­ment est tout dépassé !

Zyva

Indique que la demande est pres­sante.
Dans le con­texte : Zyva, fait méfu, sale cha­cal !
Autrement dit : Ne sois donc pas si avare de ta cig­a­rette purga­tive, et fais en prof­iter ton vieil ami qui trépigne d’impatience.

En panne d’expression pour le prochain mer­guez-frites avec tes potes sur le toit de l’immeuble ?
Pas de panique : Les déf­i­ni­tions néces­saires du coléop­tère (1)
Les déf­i­ni­tions néces­saires du coléop­tère (2)


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

2 réflexions sur « Les définitions nécessaires du coléoptère (3) »

  1. Wesh ! Com­ment il à trop assuré sa race l’insecte ! Veu­gra d’la balle ! ”

    Nonob­stant mon aver­sion fla­grante envers la pro­fesseur d’anglais en par­ti­c­uli­er et le corps enseignant en général, je ne peux que féliciter le Coléop­tère pour sa ten­ta­tive de médi­a­tion entre la généra­tion aux yeux rouges vit­reux et celle aux foies ver­moulus…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.