Les socialos partis pour gagner !

Semaine de campagne le weekend au Balto

C’est un peu la syn­thèse des socia­los : par­fois un petit dessin vaut mieux qu’un gros com­men­taire…

Jospin ne sera pas candidat, Gros (Marianne, 2006)
Jospin ne sera pas can­di­dat, Gros (Mar­i­anne, 2006)

Sans mau­vais jeu de mots pour l’illustrateur de ces deux dessins parus dans Mar­i­anne (n° 493 du 30 sep­tem­bre au 6 octo­bre 2006, pages 8 et 9), on ne peut mieux résumer la sit­u­a­tion au par­ti social­iste en ce début de cam­pagne prési­den­tielle…

Le visage du futur candidat des socialos, Gros (Marianne, 2006)
Le vis­age du futur can­di­dat social­iste, Gros (Mar­i­anne, 2006)

Les socialos, winners de la loose !

La légende se trou­ve peut-être aux pages 32 et 33 du même exem­plaire, inti­t­ulée “Guerre des éléphants au PS, symp­tômes d’une folie sui­cidaire” (par Daniel Bernard). Et l’explication, dans le corps de l’article… Extraits :

(…) Ain­si va le PS à huit mois d’une élec­tion prési­den­tielle promet­teuse : jamais l’alternance n’a été aus­si crédi­ble, et jamais les aigreurs et les détes­ta­tions n’ont a ce point men­acé sa vic­toire ! D’un coup sur­gis­sent les débats masqués depuis 2002.

À con­tretemps, au moment où il faudrait étriller le can­di­dat de l’UMP, le PS voudrait tranch­er, pré­cipi­ta­m­ment, les con­tro­ver­s­es enfouies depuis le 21 avril 2002 au nom d’un mythique “rassem­ble­ment des social­istes”.

La redis­tri­b­u­tion des richess­es et le pou­voir d’achat, le rôle de l’État face à la mon­di­al­i­sa­tion, la réno­va­tion des insti­tu­tions, la sécu­rité, la décen­tral­i­sa­tion ou encore, sur un autre plan, la stratégie élec­torale : le fameux “pro­jet social­iste” reste flou. (…)”

Source : Guerre des éléphants au PS, symp­tômes d’une folie sui­cidaire, Daniel Bernard, Mar­i­anne, n° 493 du 30 sep­tem­bre au 6 octo­bre 2006, pages 32 et 33.
Illus­tra­tions : Gros, Mar­i­anne, n° 493 du 30 sep­tem­bre au 6 octo­bre 2006, pages 8 et 9


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...