Roxanne

Roxanne - The Police

Le groupe The Police est for­mé en 1977 par Stew­art Copeland, Hen­ri Padovani et Sting (Gor­don Matthew Sum­n­er de son vrai nom), à par­tir de l’idée de Stew­art Copeland qui voulait rejoin­dre la scène Punk qui explo­sait à l’époque.

Les fon­da­teurs sont rejoints rapi­de­ment par Andy Sum­mers, for­mant un court moment un quatuor. Hen­ri Padovani quitte le groupe peu de temps après, les autres mem­bres voulant s’écarter du mou­ve­ment punk. De plus, le courant ne pas­sait pas entre Andy Sum­mers et Hen­ri Padovani.
Le groupe va con­naître le suc­cès jusqu’à l’apogée en 1983 où le groupe recevra trois Gram­my Awards, mais l’excès de ten­sion entre ses mem­bres va les pouss­er à la sépa­ra­tion bien qu’il n’y ait jamais eu de scis­sion offi­cielle.

En 1986, ils se retrou­vent pour essay­er d’enregistrer un nou­v­el album. Mais de cette réu­nion deux chan­sons seule­ment seront enreg­istrées. La pre­mière, une refonte d’un ancien tube paru sous l’album Zeny­at­ta Mon­dat­ta est con­nue sous le nom de Don’t stand so close to me 86 et est parue dans le com­merce. La sec­onde De Do Do Do De Da Da Da est aus­si une nou­velle ver­sion de leur chan­son parue sur l’album Zeny­at­ta Mon­dat­ta mais n’a jamais été com­mer­cial­isée.

Depuis lors, cha­cun pour­suit une car­rière solo non sans réalis­er quelques per­for­mances ensem­ble comme lors du mariage de Sting avec Trudie Styler en 1992. Le 10 mars 2003, The Police a été intro­duit au Rock and Roll Hall of Fame. (…) Le 22 jan­vi­er 2006, Stew­art Copeland, Sting et Andy Sum­mers se sont retrou­vés pour la Pre­mière de Every­one stares : The Police inside out au Sun­dance Film Fes­ti­val, soit un peu moins de 3 ans après la dernière appari­tion du groupe, ce qui est un record depuis 1986 !

Leurs chan­sons les plus con­nues sont Mes­sage in a bot­tle, Every breath you take, Rox­anne dont une remar­quable adap­ta­tion sous forme de tan­go est présente dans la bande son du film Moulin Rouge ! de Baz Luhrmann

Roxanne, paroles (lyrics)

Rox­anne
You don’t have to put on the red light
Those days are over
You don’t have to sell your body to the night
Rox­anne
You don’t have to wear that dress tonight
Walk the streets for mon­ey
You don’t care if it’s wrong or if it’s right
Rox­anne
You don’t have to put on the red light
Rox­anne (Put on the red light)
Rox­anne
I loved you since I knew you
I wouldn’t talk down to you
I have you to tell just how I feel
I won’t share you with anoth­er boy
I know my mind is made up
So put away your make up
Told you once I won’t tell you again
It’s a bad way
Rox­anne
You don’t have to put on the red light
Rox­anne (Put on the red light)

Sources : The Police, Wikipé­dia


1 réflexion sur « Roxanne »