Spolions nos députés de leurs indemnités de chômeurs souvent colossales !

Ami chômeur, voilà une nou­velle qui ravi­ra tes oreilles encore pleines des éruc­ta­tions sopori­fiques de l’huissier man­daté pour t’expulser manu mil­i­tari du domi­cile où toi et ta moitié vous pen­siez à loisir forni­quer à l’abri des regards indis­crets…

Les députés non réélus seront mieux indem­nisés. Non, tu ne rêves pas !

Cumul des mandats et indemnités des élus ? Censuré !

Nos députés se sont votés une loi en 2003 (longtemps passée sous silence ou inaperçue dans les médias ), faisant pass­er leurs indem­nités de fin de man­dat de 6 mois à 5 ans !

Aupar­a­vant, les députés se voy­aient assurés de percevoir pen­dant 6 mois l’équivalent de leur indem­nité de base, soit 5400,32 euros brut, s’ils ne retrou­vaient pas tout de suite une activ­ité. S’ils avaient d’autres man­dats ou d’autres revenus, l’Assemblée ne ver­sait que la dif­férence entre ces sommes et l’indemnité.

Les nou­velles règles sont :

Pour les députés sor­tants qui n’ont tou­jours pas retrou­ve d’emploi, une indem­nité de base de 5400,32 euros bruts pen­dant les 6 pre­miers mois.

Pour les députés sor­tants qui n’ont tou­jours pas retrou­ve d’emploi, 70 % de cette indem­nité de base pen­dant le sec­ond semes­tre.

Pour les députés sor­tants qui n’ont tou­jours pas retrou­ve d’emploi, 60 % de cette indem­nité de base pen­dant le troisième semes­tre.

Pour les députés sor­tants qui n’ont tou­jours pas retrou­ve d’emploi, 50 % de cette indem­nité de base pen­dant le qua­trième semes­tre (soit deux ans après).

Ensuite pen­dant six semes­tres, les députés sor­tants qui n’ont tou­jours pas retrou­vé d’emploi, le niveau baisse de 5% tous les semes­tres jusqu’à 20% de l’indemnité de base, soit 1080 euros bruts.

Pour financer ce sys­tème, une coti­sa­tion des députés de 0,5% de leur indem­nité de base à été créée au même moment (…)”.

Source : L’”Assedic révo­lu­tion­naire” des députés, La Télé Libre


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

8 réflexions sur « Spolions nos députés de leurs indemnités de chômeurs souvent colossales ! »

  1. Encore des priv­ilégiés, nous nos coti­sa­tions chô­mage ne sont pas de 0.5% et on ne touche pas 5400.35€ brut.
    En même temps c’est eux qui votent les lois, alors c’est pas dur de s’accorder des priv­ilèges.

  2. Du reste et à 10 jours du scrutin, ça n’a pas l’air de pas­sion­ner les foules ces Lég­isla­tives…

    J’ai l’impression qu’on à tout don­né pour les prési­den­tielles…

    Moi même, je pense ne pas me déplac­er et don­ner mon jok­er…

    Le monde appar­tient à ceux qui ont le véto”