Les définitions nécessaires du coléoptère (5)

Y’a pas à chi­er, on s’comprend pas ! Parig­ot, c’est un fait, mais ça fait quand même vingt piges que je crèche dans la pam­pa beauceronne, hormis quelques inter­ludes entre Vit­ry et Mau­guio. Même si on ne devrait jamais quit­ter Mon­tauban, quand j’arrive aux Cas­tors il y a dix ans, je pense être de retour au bercail mais que t’chi ! L’avis des autochtones est que je suis et reste un accou­ru…

Con­tin­uer la lec­ture de « Les déf­i­ni­tions néces­saires du coléop­tère (5) »

Au Bar d’Audiard (8)

Il n’aura échap­pé à per­son­ne que lorsque le coléop­tère n’est pas au Bal­to, il traine sou­vent au bar d’Audiard… Même trahi par une démarche quelque peu titubante, il sait que, quelle que soit la couleur du zinc et du breuvage, les ren­con­tres y sont tou­jours enrichissantes… et pleines d’imprévu !

Con­tin­uer la lec­ture de « Au Bar d’Audiard (8) »

Do U feel good like I am ?

Tan­dis que Mis­ter Dyna­mite s’engourdit les jambes dans son cer­cueil trop étroit pour de som­bres querelles famil­iales, les fans dansent en pleu­rant le Par­rain de la soul. D’autres, épuisés sans doute par ces jeux de jambes et ce des­tin incroy­ables, font dans la rétro­spec­tive et celle qui suit, datant du jour de sa mort, rend à l’artiste un hom­mage mérité. Please, Please, Please, stay and read…

Con­tin­uer la lec­ture de « Do U feel good like I am ? »