Dans la jungle, la loi, c’est : « pas de tricheries ! »

« Car­net de Route : Un Autre Monde est Pos­si­ble » est un doc­u­men­taire de Keny Arkana réal­isé en 2006. Tourné notam­ment au Chi­a­pas, au som­met de Por­to-Ale­gre et au Forum Social de Bamako, il relate les méfaits de la mon­di­al­i­sa­tion néolibérale au tra­vers de plusieurs témoignages récoltés aux qua­tre coins du monde.

Con­tin­uer la lec­ture de « Dans la jun­gle, la loi, c’est : « pas de tricheries ! » »

Lettre ouverte à Laure de la Raudière

Madame la députée, j’étais jusqu’au 26 décem­bre dernier habi­tant de Lucé, dans votre cir­con­scrip­tion. Sous le coup d’une mesure d’expulsion depuis juil­let 2007 et n’ayant plus les moyens d’assurer mon main­tien dans le loge­ment, j’ai demandé ce jour-là à l’OPAC 28 (devenu depuis Habi­tat Eurélien) un ren­dez-vous pour le lende­main afin d’établir l’état des lieux sor­tant et ain­si ren­dre les clés avant la fin de l’année, ceci dans le but d’éviter une nou­velle dette rel­a­tive à la taxe d’habitation payable en 2008.

Con­tin­uer la lec­ture de « Let­tre ouverte à Lau­re de la Raudière »

Morland, casse-toi de Lucé ! Ta liste, ta tronche, tes magouilles, ta 4L et tes amis… Même ta femme, on n’en veut pas !

Tu m’as sûre­ment déjà classé dans la caté­gorie de ces “mau­vais­es langues qui dis­ent que [tu es] un voleur, une fripouille” et acces­soire­ment, je m’en fous. Une chose est sûre mon Jacquot, moi non plus je ne t’ai pas oublié.

Con­tin­uer la lec­ture de « Mor­land, casse-toi de Lucé ! Ta liste, ta tronche, tes magouilles, ta 4L et tes amis… Même ta femme, on n’en veut pas ! »

Jacques Attali à l’Élysée mercredi, Ségolène Royal à Chartres vendredi…

Le rap­port Attali sur la “libéra­tion de la crois­sance”, qui doit être remis au prési­dent de la République mer­cre­di 23 jan­vi­er 2008, est pour le moins atten­du, tant son con­tenu risque d’avoir des impli­ca­tions très con­crètes pour l’ensemble des citoyens. En effet, par­mi les 314 mesures annon­cées, l’une des plus débattues sera sûre­ment la dis­pari­tion, pré­con­isée par ce rap­port, des départe­ments. Et dans le départe­ment juste­ment, l’actualité de la semaine, c’est la venue annon­cée de Ségolène Roy­al à Chartres, ven­dre­di 25 jan­vi­er, pour soutenir Françoise Val­let, la can­di­date social­iste à la lég­isla­tive anticipée de la pre­mière cir­con­scrip­tion d’Eure-et-Loir.

Con­tin­uer la lec­ture de « Jacques Attali à l’Élysée mer­cre­di, Ségolène Roy­al à Chartres ven­dre­di… »

Chartres et Lucé se dépeuplent grâce à la gestion clientéliste de leurs édiles…

Le voilà, le vrai bilan des man­da­tures gorgi­en­ne et mor­lan­desque. Dans sa vérité crue : entre 1999 et 2006, la pre­mière et la troisième ville du départe­ment ont vu le nom­bre de leurs habi­tants dimin­uer : — 0,15 % pour Chartres, — 2,16% pour Lucé ! Un véri­ta­ble désaveu de la poli­tique clien­téliste qui y est menée, alors que l’ensemble du départe­ment voit, lui, sa pop­u­la­tion aug­menter.

Con­tin­uer la lec­ture de « Chartres et Lucé se dépe­u­plent grâce à la ges­tion clien­téliste de leurs édiles… »

La Constitution européenne et Sarkozy : mini-traité, maxi-amnésie !

Après le refus du Traité con­sti­tu­tion­nel européen présen­té aux Français en mai 2005, on s’attendait à voir nos gou­ver­nants se saisir du prob­lème posé, à savoir l’aspiration légitime des peu­ples à une Europe plus sociale et poli­tique qu’économique… Mais voilà que le texte revient, qua­si­ment inchangé, sous la forme d’un “mini-traité” qui ne répond à rien mais qui prof­ite tou­jours aux mêmes.

Con­tin­uer la lec­ture de « La Con­sti­tu­tion européenne et Sarkozy : mini-traité, maxi-amnésie ! »