Le coléoptère privé de nourriture peut-il survivre ?

J’avoue, l’envie de tout effac­er m’a tra­ver­sé l’esprit ; à quoi bon écrire s’il y a plus de détracteurs que de lecteurs ? À qui écrire par ailleurs dans ce lot d’automates médis­ants ? Alors reclus, j’ai lu ; encore et encore, des pages et des pages… Quelques mois durant, j’ai avalé les arti­cles de mon heb­do­madaire favori comme un boulim­ique le ferait d’une table gar­nie de religieuses et de divor­cés…

Con­tin­uer la lec­ture de « Le coléop­tère privé de nour­ri­t­ure peut-il sur­vivre ? »