La sincérité de Jean-Pierre ne plaît pas à Jean-Pierre ? Bravo Jean-Pierre !

N’allez pas croire que je félicite l’ex-député de la pre­mière cir­con­scrip­tion pour avoir fait fuir les char­trains pen­dant son man­dat et en con­séquence, laiss­er sa place dimanche à Françoise Val­let. D’autres s’en char­gent, ou s’en charg­eront.

Con­tin­uer la lec­ture de « La sincérité de Jean-Pierre ne plaît pas à Jean-Pierre ? Bra­vo Jean-Pierre ! »

Morland, casse-toi de Lucé ! Ta liste, ta tronche, tes magouilles, ta 4L et tes amis… Même ta femme, on n’en veut pas !

Tu m’as sûre­ment déjà classé dans la caté­gorie de ces “mau­vais­es langues qui dis­ent que [tu es] un voleur, une fripouille” et acces­soire­ment, je m’en fous. Une chose est sûre mon Jacquot, moi non plus je ne t’ai pas oublié.

Con­tin­uer la lec­ture de « Mor­land, casse-toi de Lucé ! Ta liste, ta tronche, tes magouilles, ta 4L et tes amis… Même ta femme, on n’en veut pas ! »

Énergies Citoyennes, pour faire vivre la démocratie !

Éner­gies Citoyennes est une asso­ci­a­tion poli­tique de gauche alter­na­tive, créée le 10 févri­er 2000 dans l’agglomération de Chartres. Son objet social (rénové en sep­tem­bre 2007) est de rassem­bler des citoyens inspirés par les valeurs de la gauche human­iste, sociale et démoc­ra­tique afin de réfléchir et d’agir pour le présent et l’avenir du départe­ment d’Eure-et-Loir, à par­tir de ce con­stat : la vie poli­tique se porte mal, anesthésiée par l’inexistence du débat pub­lic et l’accaparement du pou­voir poli­tique par des élus cumu­la­rds.

Con­tin­uer la lec­ture de « Éner­gies Citoyennes, pour faire vivre la démoc­ra­tie ! »

Lisez L’Aiguillon… pour garder les yeux ouverts !

Depuis sa nais­sance en sep­tem­bre 2000, le men­su­el imper­ti­nent de l’association Éner­gies Citoyennes a bien gran­di. L’Aiguillon est une source alter­na­tive d’informations, un pied de nez à tous ceux qui n’y ont jamais cru, un indé­ni­able suc­cès local, que même les acteurs poli­tiques régulière­ment épinglés dans ses colonnes s’arrachent pour le dévor­er en cachette…

Con­tin­uer la lec­ture de « Lisez L’Aiguillon… pour garder les yeux ouverts ! »

C’est arrivé près de chez vous !

Dire que j’aurais pu moi-aus­si me retrou­ver sur le banc des accusés… Mais le 18 juin (lende­main du deux­ième tour des élec­tions lég­isla­tives, je le rap­pelle pour ceux qui s’étaient endormis), j’avais un oral à pass­er…

Con­tin­uer la lec­ture de « C’est arrivé près de chez vous ! »

Le tour de l’amertume…

Le pre­mier tour de l’élection prési­den­tielle aura eu cette année une saveur par­ti­c­ulière.

Con­tin­uer la lec­ture de « Le tour de l’amertume… »

Lu sur La Piquouse… plutôt deux fois qu’une !

En lisant deux arti­cles de la rubrique “Sports et Loisirs” cette semaine, je n’ai pu m’empêcher de met­tre mon grain de sel au sujet des trac­ta­tions sur une éventuelle fusion des clubs de foot­ball de Chartres et Lucé…

Mon com­men­taire fut le suiv­ant, à lire en gar­dant à l’esprit que les quelques points évo­qués méri­tent d’être dévelop­pés :

Ce com­men­taire s’applique aus­si à l’article du 22/​02

Lucé/​Chartres comme PSG/​OM et Lyon/St-Éti­enne ? Pourquoi pas Real/​Barça tant qu’on y est ! Gar­dons notre calme enfin… (Ne nous fâchons pas !)

Chaque ques­tion est sim­ple :

  • Est-ce qu’on con­tin­ue à cla­quer bête­ment des sub­ven­tions pour des clubs qui ne sont pas fou­tus de sor­tir de CFA2 ?
  • Ou alors est-ce que, juste une fois, on arrête de s’agripper avec nos petits doigts crochus de Beaucerons à un pat­ri­moine foot­bal­lis­tique, qui relève plus de la querelle de clo­cheton ou de l’archéologie sous-marine que de la rival­ité sportive ?

On voit bien ce que donne la poli­tique du Cha­cun chez soi : de l’argent Lucéen et Char­train par les fenêtres, le néant en CFA2 et par­fois, la une de la Rép’ ! Je pense qu’il est temps de pro­pos­er un vrai pro­jet de club pour cette agg­lo et même (soyons méga­los) pour ce départe­ment… Avec près de 100000 habi­tants, ne peut-on pas faire mieux que ça ???

Un peu d’ambition que dia­ble !

Per­son­nelle­ment, je ne vois pas pourquoi Orléans, Tours et Château­roux en région Cen­tre y arriveraient et pas nous… Aux­erre, 40000 habi­tants et bien­tôt 30 ans de D1 ! Rien ne nous empêche de pren­dre exem­ple ailleurs, à part la radiner­ie…

Ça ne vous dit pas de rêver un peu ???
Con­tin­uer la lec­ture de « Lu sur La Piquouse… plutôt deux fois qu’une ! »