Les Nouvelles Vénitiennes (3) : La Sérénissime

Je ne sais plus trop pourquoi on surnomme Venise « la Sérénis­sime ». Peut-être cette appel­la­tion est-elle ironique, en tous cas en rien jus­ti­fiée.

Con­tin­uer la lec­ture de « Les Nou­velles Véni­ti­ennes (3) : La Sérénis­sime »

Zébulon et Fabulon sont sur un bateau…

Le 14 févri­er 2007, les Libanais rendaient hom­mage à Rafik Hariri, l’ancien Pre­mier min­istre libanais assas­s­iné deux ans aupar­a­vant.

Con­tin­uer la lec­ture de « Zébu­lon et Fab­u­lon sont sur un bateau… »

Cyber@action (200) : Le pétrole transparent ?

Ini­tiée en juin 2002 et appuyée aujourd’hui par plus de 300 organ­i­sa­tions non gou­verne­men­tales, la cam­pagne “Pub­liez ce que vous payez” a pour prin­ci­pal objec­tif d’aboutir à ce que les com­pag­nies extrac­tives (pét­role, gaz et ressources minières) pub­lient, de façon sys­té­ma­tique et trans­par­ente, le mon­tant des tax­es et rede­vances de toute nature qu’elles versent aux États des pays dans lesquels elles sont présentes.

Con­tin­uer la lec­ture de « Cyber@action (200) : Le pét­role trans­par­ent ? »

Peine(s) de mort…

La com­pas­sion est le pro­pre des âmes habitées par un besoin de char­ité. (…) Une jus­tice qui tue n’est jamais juste.”

Con­tin­uer la lec­ture de « Peine(s) de mort… »

JPG atteint de balkanysme immobilier ?

Un arti­cle d’Alain Franck pub­lié dans Mar­i­anne (n° 490 du 9 au 15 sep­tem­bre 2006) a retenu mon atten­tion.

Con­tin­uer la lec­ture de « JPG atteint de balka­nysme immo­bili­er ? »

Parce qu’à Lucé, on est pas tous figés…

Après cinq ans d’une ges­tion calami­teuse, incar­née par Mor­land le grand délin­quant en col blanc, l’équipe munic­i­pale actuelle (peu dif­férente de la précé­dente, il faut l’avouer) en est réduite à gér­er le tout-venant.

Con­tin­uer la lec­ture de « Parce qu’à Lucé, on est pas tous figés… »