Flextronics liquide ses salariés !

L’usine Flex­tron­ics de Châteaudun ferme ses portes…

Con­tin­uer la lec­ture de « Flex­tron­ics liq­uide ses salariés ! »

Sachons reconnaître la qualité supérieure du financier sur l’ouvrier…

Et acces­soire­ment, com­parons ce qui mérité d’être com­paré. Enfin !

Con­tin­uer la lec­ture de « Sachons recon­naître la qual­ité supérieure du financier sur l’ouvrier… »

Il y a 121 ans.…

1er mai 1886. À l’origine de la Journée de 8 heures et de la Fête du Tra­vail.

Le 1er mai 1886, la pres­sion syn­di­cale per­met à env­i­ron 200.000 tra­vailleurs améri­cains d’obtenir la journée de huit heures. Le sou­venir de cette journée amène les Européens, quelques années plus tard à instituer la Fête du Tra­vail.

Une reven­di­ca­tion nationale

1er Mai 1886 (Grandjouan)

Au cours du IVe con­grès de l’American Fed­er­a­tion of Labor, en 1884, les prin­ci­paux syn­di­cats ouvri­ers des États-Unis s’étaient don­né deux ans pour impos­er aux patrons une lim­i­ta­tion de la journée de tra­vail à huit heures. Ils avaient choisi de débuter leur action un 1er mai parce que beau­coup d’entreprises améri­caines enta­maient ce jour-là leur année compt­able.

Arrive le 1er mai 1886. Beau­coup de tra­vailleurs obti­en­nent immé­di­ate­ment sat­is­fac­tion de leur employeur. Mais d’autres, moins chanceux, au nom­bre d’environ 340.000, doivent faire grève pour forcer leur employeur à céder.

Le 3 mai, une man­i­fes­ta­tion fait trois morts par­mi les grévistes de la société McCormick Har­vester, à Chica­go. Une marche de protes­ta­tion a lieu le lende­main et dans la soirée, tan­dis que la man­i­fes­ta­tion se dis­perse à Hay­mar­ket Square, il ne reste plus que 200 man­i­fes­tants face à autant de policiers. C’est alors qu’une bombe explose devant les forces de l’ordre. Elle fait une quin­zaine de morts dans les rangs de la police.

Haymarket Square, 3 Mai 1886

Trois syn­di­cal­istes anar­chistes sont jugés et con­damnés à la prison à per­pé­tu­ité. Cinq autres sont pen­dus le 11 novem­bre 1886 mal­gré des preuves incer­taines. (…)”

Lire l’intégralité de l’article de Joseph Savès sur Hérodote.net

Con­tin­uer la lec­ture de « Il y a 121 ans.… »

Des putes, les députés ?

Tout à coup, je suis pris de remords. Ce terme grossier n’est-il pas trop fort pour désign­er les élus de la Nation, ceux-là mêmes qui nous pren­nent ici pour des cons ?

Con­tin­uer la lec­ture de « Des putes, les députés ? »

Spolions nos députés de leurs indemnités de chômeurs souvent colossales !

Ami chômeur, voilà une nou­velle qui ravi­ra tes oreilles encore pleines des éruc­ta­tions sopori­fiques de l’huissier man­daté pour t’expulser manu mil­i­tari du domi­cile où toi et ta moitié vous pen­siez à loisir forni­quer à l’abri des regards indis­crets…

Con­tin­uer la lec­ture de « Spo­lions nos députés de leurs indem­nités de chômeurs sou­vent colos­sales ! »

Françafrique, on a tout compris…

À l’approche des élec­tions prési­den­tielles et lég­isla­tives, nom­bre de citoyens par­mi les plus engagés dans la défense des droits de l’homme et de l’écologie con­tin­ue d’interpeler les can­di­dats et can­di­dates sur la néces­sité d’inscrire dans le débat pub­lic les ques­tions de la sol­i­dar­ité inter­na­tionale.

Con­tin­uer la lec­ture de « Françafrique, on a tout com­pris… »