La Constitution européenne et Sarkozy : mini-traité, maxi-amnésie !

Après le refus du Traité con­sti­tu­tion­nel européen présen­té aux Français en mai 2005, on s’attendait à voir nos gou­ver­nants se saisir du prob­lème posé, à savoir l’aspiration légitime des peu­ples à une Europe plus sociale et poli­tique qu’économique… Mais voilà que le texte revient, qua­si­ment inchangé, sous la forme d’un “mini-traité” qui ne répond à rien mais qui prof­ite tou­jours aux mêmes.

Con­tin­uer la lec­ture de « La Con­sti­tu­tion européenne et Sarkozy : mini-traité, maxi-amnésie ! »