L’opaque dans le viseur du castor !

- “Ben alors, qu’est-ce qu’il fab­rique le coléop­tère ? Scotchéop­tère, oui ! Ça bal­ance ses petits copains, ça racon­te “y a une suite” et ça trou­ve le moyen de patien­ter quinze bil­lets au moins avant de cracher sa Val­da, je dis crotte !
 — Et je dis que tu as bien rai­son, avec ton vilain chandail… Mais c’est que je n’ai pas que des con­ner­ies à écrire !”

Con­tin­uer la lec­ture de « L’opaque dans le viseur du cas­tor ! »

Se rafraîchir la Gorges, c’est partir avec la laine Frêche…

Quoi ? Qu’ois-je ? Que dis-je, que lis-je ? Le jour­nal qui sait emballer le pois­son veut faire ren­dre gorge ?!!

Con­tin­uer la lec­ture de « Se rafraîchir la Gorges, c’est par­tir avec la laine Frêche… »

Sauvez la Mouette !

Le jour­nal qui sait emballer le pois­son con­naît la joie de se frot­ter aux puis­sants, et comme L’Aiguillon, a eu à goûter des mêmes procé­dures dès lors qu’il regarde d’un peu trop près les élus de leur Agg­lo… Pas de JMMPP chez ces gens-là !

Con­tin­uer la lec­ture de « Sauvez la Mou­ette ! »

L’Écho des Maux, genèse…

L’Écho des Maux
ou l’écriture comme exu­toire, moyen de survie et thérapie.

Con­tin­uer la lec­ture de « L’Écho des Maux, genèse… »