Les Bronzés font du ch’ti !

Fier d’être moi… Et puis quoi ?

Con­tin­uer la lec­ture de « Les Bronzés font du ch’ti ! »

Bling, bling, paix à toutes les victimes…

La nuit tombe et les bour­geois trem­blent. Dehors, l’insécurité. La vio­lence, à deux rues, la ban­lieue, deux coups de feu, le dis­cours offi­ciel et puis suit l’officieux : “À Vil­liers-le-Bel, on n’a pas hésité à tir­er sur les forces de l’ordre. C’est une pre­mière !” Et la vérité, c’est qu’il y a bien longtemps que les keufs tombent sous les balles. Un peu comme les cas­cadeurs, c’est leur méti­er. La réal­ité, c’est qu’avant d’arriver à cette extrémité, il y a sou­vent eu une vic­time… “civile” (mais pas for­cé­ment inno­cente), dont le sort a cristallisé les rancœurs d’une caté­gorie d’individus mar­gin­al­isés à l’encontre d’un “sys­tème de société” aveu­gle et cynique. Petite séance de rat­tra­page.

Con­tin­uer la lec­ture de « Bling, bling, paix à toutes les vic­times… »

Je m’introduis sur la piste, observez la manière dont opère un spécialiste…

Je ne sais pas si vous avez déjà fait un tour sur l’Eurélien [note du 28/​09/​08 : ancien agré­ga­teur du site mais qui n’est aujourd’hui plus disponible], mais grâce à cet out­il que j’avais mis en place, j’ai ren­con­tré mes voisins !

Con­tin­uer la lec­ture de « Je m’introduis sur la piste, observez la manière dont opère un spé­cial­iste… »

La loi de la rue : le mixtape qui représente le 28 en bac début mars…

À class­er dans les ovnis de la galax­ie euréli­enne, DJ Clash’s sort début mars son pre­mier mix­tape inti­t­ulé “la loi de la rue vol. 1”. Pour les ama­teurs de hip-hop et de la bouche même de son créa­teur, il paraît que c’est du lourd…

Con­tin­uer la lec­ture de « La loi de la rue : le mix­tape qui représente le 28 en bac début mars… »

La “droite bling-bling” à Chartres ? Le peuple en a…

Tra­duc­tion du vote d’hier…

Con­tin­uer la lec­ture de « La “droite bling-bling” à Chartres ? Le peu­ple en a… »

T’as M1V dans le collimateur ? Ça tombe bien car sur ce blog je suis un tueur…

Avec les mots, sur ce blog ou ailleurs, je flingue par­fois sans som­ma­tion. Mais après mon coup de sang d’hier soir, je me sou­viens bien à pro­pos que la musique adoucit les mœurs…

Con­tin­uer la lec­ture de « T’as M1V dans le col­li­ma­teur ? Ça tombe bien car sur ce blog je suis un tueur… »