Qui est Lafontanelle ?

Les Raisons de l’Ire « Les Fab­u­la­tions de Lafontanelle »

Salut et bien­v­enue à toi, cher insecte ! Je man­querais à la politesse la plus élé­men­taire si je ne te souhaitais un agréable séjour dans ma galerie virtuelle. En préam­bule, je tiens tout de même à te prévenir car je ne vois que trois solu­tions à ton arrivée impro­visée sur mon ter­rain de jeux.

Qui est Lafontanelle ?
Qui est Lafontanelle ?
  1. Tu as cliqué sur l’image d’un Hylotru­pes baju­lus, plus com­muné­ment appelé Capri­corne des maisons, en pen­sant trou­ver la solu­tion à l’invasion de coléop­tères qui pour­ris­sent la char­p­ente de ta toi­ture et vivent à demeure dans ta bib­lio­thèque… Désolé, mais là vrai­ment, je ne peux rien pour toi !
  2. Tu as tapé volon­taire­ment l’adresse de ce site et plus encore, prévoy­ant face à la mon­tée d’Alzheimer, tu l’as déjà enreg­istrée dans tes favoris. Je ne par­le pas de l’inconscient mal­heureux, ni même du mal­heureux incon­scient qui en a fait sa page d’accueil… Ne cherche plus d’excuses pour repar­tir et sois raisonnable : con­sid­ère ton cas comme défini­tive­ment per­du !
  3. Tu viens mal­heureuse­ment d’atterrir sur cette page par le plus pur des hasards et te deman­des donc vrai­ment ce que tu fais là… Dans ce cas, il est de mon devoir de t’avertir que les requêtes mal for­mulées dans les moteurs de recherche peu­vent par­fois con­duire au pire. Il te reste peut-être une chance de ne pas être col­lé aux ptères !
Hylotrupes bajulus, de face les soirs de pleine lune
Hylotru­pes baju­lus, de face les soirs de pleine lune

Passées ces pré­cau­tions d’usage, venons-en main­tenant au mode d’emploi. Nous sommes tous un peu schiz­o­phrènes et se pren­dre pour un coléop­tère est finale­ment un moin­dre mal. Acces­soire­ment cet espace me sert aus­si de plate­forme d’autoformation. En con­séquence, TU NE PEUX PAS repar­tir sans laiss­er ton com­men­taire, vot­er pour un arti­cle, spam­mer ma mes­sagerie pour un bug imag­i­naire ou cracher sur l’écran, bref, t’exprimer. Bien­v­enue sur les Fab­u­la­tions de Lafontanelle et dans le club très fer­mé de la secte des insectes. Bonne lec­ture et au plaisir de te lire.

Qui est Lafontanelle ?

De cœur parisien lit­téraire
D’adoption eurélien vert
Dans la blo­gosphère
Dépose quelques vers


La peur du noir dans les salles obscures…

On a tous nos peurs et nos pho­bies mais quand en plus, elles sont dépeintes en noir et blanc, le tout sur grand écran, il y a de quoi vous glac­er le sang !

Con­tin­uer la lec­ture de « La peur du noir dans les salles obscures… »

Le coléoptère nouveau est arrivé ! Whois ?

Après une pre­mière ver­sion lancée le 26 avril 2006, ce site a con­nu divers change­ments, pas tou­jours heureux, jusqu’à cette page vide. Pourquoi vide me direz-vous ? Parce qu’en bon auto­di­dacte, je m’autorise des erreurs… fatales !

Con­tin­uer la lec­ture de « Le coléop­tère nou­veau est arrivé ! Whois ? »

2 ans, 28 jours et 23h24 plus tard : 120 000 visiteurs !

Ce soir j’ai vu s’afficher ce chiffre tout rond à l’heure sus­dite et je n’ai pu m’empêcher de remar­quer que cer­tains blogs, par­mi les plus intéres­sants, se sabor­dent pen­dant que d’autres rament courageuse­ment…

Con­tin­uer la lec­ture de « 2 ans, 28 jours et 23h24 plus tard : 120 000 vis­i­teurs ! »

Oups, deux ans virtuels déjà !

Ça vous avait échap­pé et à vrai dire, moi aus­si ! Mais il y a une semaine, la mod­este page d’accueil que vous con­sul­tez fêtait ses deux ans…

Con­tin­uer la lec­ture de « Oups, deux ans virtuels déjà ! »

Un peu de sémiologie… cognitive !

Ce qu’il faut retenir des fonc­tions mnésiques et des trou­bles mnésiques aigus, lorsque l’on tape fab­u­la­tions dans le moteur de recherche Google. (1)

Con­tin­uer la lec­ture de « Un peu de sémi­olo­gie… cog­ni­tive ! »