Municipales à Lucé : premières leçons à tirer

À l’heure des trac­ta­tions entre les deux listes de gauche restantes et la liste non offi­cial­isée UMP­iste, quelques leçons peu­vent être tirées du pre­mier tour des munic­i­pales sur Lucé, la 3ème ville du départe­ment.

Con­tin­uer la lec­ture de « Munic­i­pales à Lucé : pre­mières leçons à tir­er »

On placardise à la mairie de Lucé

L’ambiance au sein de la mairie de Lucé est délétère. Depuis l’arrivée de Jacques Mor­land en mars 2001, la pres­sion sur le per­son­nel a été encore plus forte. Jacques Mor­land lui-même avait indiqué que ceux qui ne suiv­raient pas la ligne qu’il avait édic­té auraient les pires ennuis.

Con­tin­uer la lec­ture de « On plac­ardise à la mairie de Lucé »

À la recherche de l’humanisme perdu…

Le mois dernier, encore sous le choc de mon expéri­ence noc­turne, j’écrivais en pleine nuit un arti­cle au vit­ri­ol inti­t­ulé La haine. Je me sou­viens bien avoir dit ce soir-là aux témoins présents que je préférais de loin taper sur mon clavier que de taper, tout court… La haine en l’espèce, vient du sen­ti­ment d’impunité que nous ren­voie le som­met de l’État. Ain­si donc, si en haut lieu tout est per­mis, nul rem­part à la vio­lence ordi­naire. Un prési­dent qui blan­chit plus blanc que blanc, un min­istre de l’Intérieur aux bass­es besognes pour ravir le trône suprême à son Pre­mier et supérieur, des béton­neurs chauves et bedonnants émargeant à 1500 fois le SMIC… par mois ! Si peu de respect ne peut que nuire…

Con­tin­uer la lec­ture de « À la recherche de l’humanisme per­du… »