Sans eux, rien ne fut possible…

Ter­mi­nons cette chronique par ceux qui ont ouvert le feu avec Heart-shaped Box, un de leur meilleur titre à mes yeux. Leur dernier album fut de loin le plus authen­tique et abouti. In Utero en 1993 et la fin trag­ique de Kurt Cobain le 8 avril 1994 propul­sèrent le groupe au rang de légende pour l’éternité…

Con­tin­uer la lec­ture de « Sans eux, rien ne fut pos­si­ble… »

Pendant ce temps-là, sous la pluie de Seattle…

Alors qu’à la fin des années 80 s’essoufflaient les mou­ve­ments Hard Rock et Métal, représen­tés par les groupes phares que sont Metal­li­ca et Guns N’ Ros­es, une cer­taine par­tie de la jeunesse améri­caine dés­abusée allait entrain­er le monde dans une défer­lante musi­cale rarement égalée depuis les Bea­t­les.

Con­tin­uer la lec­ture de « Pen­dant ce temps-là, sous la pluie de Seat­tle… »