Le Manifeste des évidences (25)

Cela fai­sait une paie, depuis que j’écris, que je n’avais repris cette série d’évidences afin de retenir encore un peu celles et ceux qui me lisent. C’est qu’entre temps, il m’a fal­lu créer mon cab­i­net d’écrivain pub­lic, dévelop­per l’ensemble de mes ser­vices et presta­tions et organ­is­er ma compt­abil­ité, jouer le com­mer­cial et le ban­quier, endoss­er les rôles de secré­taire et de pré­posé à la machine à café, bref tout faire tout seul.

Con­tin­uer la lec­ture de « Le Man­i­feste des évi­dences (25) »

Le Manifeste des évidences (24)

Je serais bien en peine, depuis que j’écris, de savoir ce qui retient celles et ceux qui me lisent. Ce qui intéresse les uns dérange les autres, et se posi­tion­ner attire sou­vent autant amis qu’ennemis. Cela devient une gageure lorsqu’il s’agit d’intéresser l’un avec les mots de l’autre et c’est dans ce posi­tion­nement, sur une ligne médi­ane, que pour­rait se trou­ver la clé et toute la difficulté.

Con­tin­uer la lec­ture de « Le Man­i­feste des évi­dences (24) »

Le Manifeste des évidences (23)

Un “pro” est avant tout un être vivant, fait de chair et de sang, de pas­sions et de haines, c’est ain­si que va la nature humaine. Mais dans la jun­gle com­mer­ciale, le “pro” est un ani­mal à l’affût, en quête de proies nom­mées cœurs de cible, sur un ter­ri­toire appelé zone de cha­lan­dise et qu’il con­sid­ère comme sa chas­se gardée. Pour voir avant la vir­gule s’accumuler les zéros, sou­vent le pro mon­tre les crocs…

Con­tin­uer la lec­ture de « Le Man­i­feste des évi­dences (23) »

Ça sert à quoi un écrivain public ?

Avant de vous présen­ter, ici ou ailleurs, le détail des presta­tions que je suis en mesure de pro­pos­er, je tenais à vous faire partager cette petite séquence radio con­cer­nant une de mes cama­rades de classe de la 6e pro­mo­tion de la licence d’écrivain pub­lic de la Sor­bonne Nouvelle.

Con­tin­uer la lec­ture de « Ça sert à quoi un écrivain public ? »

150000 visiteurs et un grade de licence plus tard, Lafontanelle et ses fabulations vers de nouveaux objectifs…

Tôt ce matin, les Fab­u­la­tions de Lafontanelle ont dépassé les 150000 vis­i­teurs, mal­gré une inter­rup­tion tem­po­raire des pro­grammes de près de deux mois.

Con­tin­uer la lec­ture de « 150000 vis­i­teurs et un grade de licence plus tard, Lafontanelle et ses fab­u­la­tions vers de nou­veaux objectifs… »

Collé aux ptères mais pas scotché

Et voilà… Une année de passée, un pro­jet de fini… Déjà un autre en tête, tou­jours en quête de sens, en recherche de morale, d’éthique, en pause…

Con­tin­uer la lec­ture de « Col­lé aux ptères mais pas scotché »

Qui es-tu ?

« Qui es-tu ? », inter­ro­ga­tion poé­tique imag­inée et posée lors d’un cours d’ateliers d’écriture, dans le cadre de ma for­ma­tion à la licence pro­fes­sion­nelle d’écrivain pub­lic de la Sor­bonne Nouvelle.

Con­tin­uer la lec­ture de « Qui es-tu ? »