Radio Coléoptère représente… (2) LMFAO : I’m sexy and I know it !

Bon, si j’ai bien com­pris, on a plutôt intérêt à bien en prof­iter de ces fêtes (se met­tre sa race, comme on dit en bas de mon bloc), car à ce qu’il paraît ce sont les dernières !

Con­tin­uer la lec­ture de « Radio Coléop­tère représente… (2) LMFAO : I’m sexy and I know it ! »

Do I do !

Steve­land Jud­kins Hard­away est un com­pos­i­teur prodi­ge. Devenu aveu­gle en cou­veuse, il cherche très tôt le moyen d’attirer l’attention : ce sera le piano et l’harmonica dans lesquels il se plonge dès l’âge de 5 ans. Soliste dans la chorale de son église, il est remar­qué quelques six années plus tard par Berry Gordy, le boss de la légendaire mai­son de dis­ques Motown. S’ensuit un pre­mier album «The Twelve Year Old Genius» qu’il signe sous le sobri­quet de Lit­tle Ste­vie Won­der. À not­er qu’à cette époque, le petit génie est accom­pa­g­né à la bat­terie par un cer­tain… Mar­vin Gaye.

Con­tin­uer la lec­ture de « Do I do ! »