L’UMP, c’est “30 millions d’amis”…

Sous le titre Jeux de chiots à l’UMP, Mar­i­anne (12/​10/​06) nous con­firme que la droite est bien l’amie des bêtes…

Con­tin­uer la lec­ture de « L’UMP, c’est “30 mil­lions d’amis”… »

Le week-end à l’UMP, dans les journaux, à la télé…

On voit Sarko… et Baudinet !

Con­tin­uer la lec­ture de « Le week-end à l’UMP, dans les jour­naux, à la télé… »

Adieu à Proche-Orient.info

Alors que la France s’engage dans une année élec­torale déter­mi­nante, un mod­este titre de presse, Proche-Orient.info, dis­paraît. Dis­ons-le comme nous le pen­sons, le ressen­tons, le vivons : POI est trop indépen­dant, trop incon­trôlable, quand tant de ses thèmes seront au cœur des débats durant les mois de cam­pagne.

Con­tin­uer la lec­ture de « Adieu à Proche-Orient.info »

Nicolas Sarkozy veut transformer maires et acteurs sociaux en sherifs

Le pro­jet de loi du min­istre de l’intérieur sur la délin­quance, présen­té à par­tir de cet après-midi au Sénat, veut trans­former maire et acteurs soci­aux en “sher­ifs.”

Con­tin­uer la lec­ture de « Nico­las Sarkozy veut trans­former maires et acteurs soci­aux en sher­ifs »

À la recherche de l’humanisme perdu…

Le mois dernier, encore sous le choc de mon expéri­ence noc­turne, j’écrivais en pleine nuit un arti­cle au vit­ri­ol inti­t­ulé La haine. Je me sou­viens bien avoir dit ce soir-là aux témoins présents que je préférais de loin taper sur mon clavier que de taper, tout court… La haine en l’espèce, vient du sen­ti­ment d’impunité que nous ren­voie le som­met de l’État. Ain­si donc, si en haut lieu tout est per­mis, nul rem­part à la vio­lence ordi­naire. Un prési­dent qui blan­chit plus blanc que blanc, un min­istre de l’Intérieur aux bass­es besognes pour ravir le trône suprême à son Pre­mier et supérieur, des béton­neurs chauves et bedonnants émargeant à 1500 fois le SMIC… par mois ! Si peu de respect ne peut que nuire…

Con­tin­uer la lec­ture de « À la recherche de l’humanisme per­du… »

Collaborez, qu’ils disaient…

Le mer­cre­di 19 avril 2006, Roger, né le 4 mai 1975 à Kin­shasa (Con­go), se rend à la Pré­fec­ture de Chartres. Vivant en France depuis févri­er 2003 mais « sans-papiers », il vient com­pléter son dossier, et deman­der un récépis­sé de sa requête auprès de la Com­mis­sion des Recours aux Réfugiés (dépen­dante de l’Office Français de Pro­tec­tion des Réfugiés et Apa­trides — OFPRA), comme il l’a déjà fait maintes fois aupar­a­vant. L’administration pré­fec­torale, pré­tex­tant des doc­u­ments man­quants, lui demande alors, non sans arrières pen­sées, de revenir le lende­main…

Con­tin­uer la lec­ture de « Col­la­borez, qu’ils dis­aient… »