On placardise à la mairie de Lucé

L’ambiance au sein de la mairie de Lucé est délétère. Depuis l’arrivée de Jacques Mor­land en mars 2001, la pres­sion sur le per­son­nel a été encore plus forte. Jacques Mor­land lui-même avait indiqué que ceux qui ne suiv­raient pas la ligne qu’il avait édic­té auraient les pires ennuis.

Con­tin­uer la lec­ture de « On plac­ardise à la mairie de Lucé »

Lucé : qui a fait chuter la Morlandie ?

L’amnésie poli­tique est un mal con­tagieux et cyclique. Per­son­ne ne veut plus de la Mor­landie.

Con­tin­uer la lec­ture de « Lucé : qui a fait chuter la Mor­landie ? »

Le Manifeste des évidences (12)

Certes, on peut quelque­fois crois­er de grandes stars locales, sur le marché de Chartres, un same­di matin : Georges Lemoine, Jean-Pierre Gorges… Mais le marché de Lucé, ce n’est pas mal non plus !

Con­tin­uer la lec­ture de « Le Man­i­feste des évi­dences (12) »

NPAI : N’habite plus à l’adresse indiquée…

Oui, en voy­ant ces ini­tiales, on pense tout de suite à une série améri­caine pour­rie où un expert en xylophages vous aide à savour­er la langue de bois. Mais non. C’est sim­ple­ment les ini­tiales qu’appose le fac­teur sur votre cour­ri­er le jour où vous avez le mau­vais goût de démé­nag­er sans laiss­er d’adresse…

Con­tin­uer la lec­ture de « NPAI : N’habite plus à l’adresse indiquée… »

L’opposition en carton à Lucé, les Vauroux à vau-l’eau à Mainvilliers…

Ça gaza­it dur hier à la réu­nion publique organ­isée pour la réou­ver­ture des Vau­roux…

Con­tin­uer la lec­ture de « L’opposition en car­ton à Lucé, les Vau­roux à vau-l’eau à Mainvil­liers… »

Parce qu’à Lucé, on est pas tous figés…

Après cinq ans d’une ges­tion calami­teuse, incar­née par Mor­land le grand délin­quant en col blanc, l’équipe munic­i­pale actuelle (peu dif­férente de la précé­dente, il faut l’avouer) en est réduite à gér­er le tout-venant.

Con­tin­uer la lec­ture de « Parce qu’à Lucé, on est pas tous figés… »

La gauche dominante en état de marche…

Xavier Roux tenait lun­di 19 juin dernier sa pre­mière réu­nion publique au foy­er cul­turel de Lucé. Can­di­dat du Par­ti Social­iste à l’élection can­tonale par­tielle sur Lucé, dont le deux­ième tour a lieu le 9 juil­let prochain, celui-ci est soutenu par le Par­ti Rad­i­cal de Gauche et les Verts.

Con­tin­uer la lec­ture de « La gauche dom­i­nante en état de marche… »