Collé aux ptères mais pas scotché

Et voilà… Une année de passée, un pro­jet de fini… Déjà un autre en tête, tou­jours en quête de sens, en recherche de morale, d’éthique, en pause…

Vous pen­siez que ce n’était qu’une lubie, un coup de pub, le moyen d’une rel­a­tive notoriété, un fan­tasme de mal-aimé, l’utopie d’un schiz­o­phrène en mal de nor­mal­ité ?

Ce n’est que le début, mal­heureuse­ment ! For­maté par une société sans cesse plus indi­vid­u­al­iste, j’emmerde l’égo qui som­meille en moi tout comme j’emmerde l’égoïsme qui vous ronge, je suis un citoyen du monde avant d’être Européen, je suis Européen avant d’être Français, je suis Français avant d’être moi.

Je suis Africain quand un frère de couleur meurt de faim, je suis Jamaï­cain quand sonne le roots, je suis toi et tu n’y peux rien !

À toi mon alter, je dis la réal­ité n’est que l’aboutissement pal­pa­ble de tes rêves, plus ils sont nor­mat­ifs, plus tu t’enfonces… Ose !


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.