E

Pétales de vent

E comme Eden

Thomas Cole - The Garden of Eden (1828)
Thomas Cole — The Gar­den of Eden (1828)

E

Douce ago­nie
Que ces notes
Qui nous portent
Vers les portes

Du par­adis
D’où que montent
Ces tristes litanies
Que m’im­porte qu’on les compte

C’est de la poésie
Retour en arrière
À l’époque des grandes cérémonies
Au siè­cle des Lumières

Pour voir ce qui s’est dit
Dans ces milieux huppés
Où la vie est un théâtre
Retour à l’origine

Eden

Source : E, Christophe Ancelin, Pétales de Vent.


Auteur/autrice : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.