Le Manifeste des évidences (21)

Le manifeste des évidences ou la fin du train-train des affaires

Au fond, ce qui est vrai pour une entre­prise l’est tout autant pour une admin­is­tra­tion. Il ne s’ag­it, dans les deux cas, que d’une col­lec­tiv­ité, ici publique et là privée. On pour­rait même dire que ce qui se passe dans les admin­is­tra­tions se passe aus­si dans les entre­pris­es, ici des choix de ges­tion qui lais­sent les salariés sur le car­reau, là des abus de procé­dures qui poussent les citoyens dans le caniveau.

Les entreprises devraient se détendre et se prendre un peu moins au sérieux. Elles ont besoin d'un sens de l'humour.
Le Man­i­feste des Évi­dences — The Clue­train Man­i­festo (The End of Busi­ness as Usual)

Certes per­son­ne n’est par­fait… Et devant la mau­vaise foi ou le cynisme de quelques-uns, ne reste par­fois le choix qu’en­tre rire ou pleurer !

Mais passée la séquence émo­tion, on se demande encore pourquoi cette dérai­son. Suiv­ant à l’aveu­gle une norme, une doc­trine, on s’empêche de cri­ti­quer sa pro­pre rai­son, car torts et remords ne valent rien con­tre la loi du plus fort.

Oscil­lant entre virtuel et réel, rationnel et irra­tionnel, la seule ligne qui vaille, à les enten­dre, est con­tin­ue et droite même sans direc­tion. Pourtant…

21. Les entreprises devraient se détendre et se prendre un peu moins au sérieux. Elles ont besoin d’un sens de l’humour.

Manifeste des évidences - Liberté pour le Net (Manifeste Cluetrain)
Man­i­feste des évi­dences — Lib­erté pour le Net (Man­i­feste Cluetrain)

Envie de man­i­fester vos évidences ?
Suiv­ez le Clue­train Man­i­festo et lisez les bil­lets précédents :
18. Les entre­pris­es qui ne com­pren­nent pas que leurs marchés sont désor­mais un réseau d’in­di­vidus à indi­vidus, plus intel­li­gents par con­séquence et très impliqués dans un dia­logue, passent à côté de leur meilleure chance.
19. Les sociétés peu­vent désor­mais com­mu­ni­quer directe­ment avec leur clien­tèle. Si elles passent à côté, cela pour­rait être leur dernière chance.
20. Les entre­pris­es doivent réalis­er que les marchés rient beau­coup. D’elles.


Auteur/autrice : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.