Le Manifeste des évidences (25)

Le manifeste des évidences ou la fin du train-train des affaires

Cela fai­sait une paie, depuis que j’écris, que je n’avais repris cette série d’év­i­dences, afin de retenir encore un peu celles et ceux qui me lisent. C’est qu’en­tre temps, il m’a fal­lu créer mon cab­i­net d’écrivain pub­lic, dévelop­per l’ensem­ble de mes ser­vices et presta­tions et organ­is­er ma compt­abil­ité, jouer le com­mer­cial et le ban­quier, endoss­er les rôles de secré­taire et de pré­posé à la machine à café, dévelop­per la rela­tion client… Bref, tout faire, tout seul !

Les entreprises doivent descendre de leur Tour d'Ivoire et parler avec les personnes avec lesquelles elles espèrent instaurer une relation.
Le Man­i­feste des Évi­dences — The Clue­train Man­i­festo (The End of Busi­ness as Usu­al)

Bien évidem­ment, je ne suis pas for­cé­ment une tête dans tous ces domaines. Et d’ailleurs, je ne suis pas aus­si exhaus­tif et rapi­de que l’ar­ma­da bien organ­isée d’une grosse société. Mais j’ai décidé de faire dans la pré­ci­sion, dans la com­préhen­sion et la per­son­nal­i­sa­tion, dans la qual­ité de la presta­tion et de la rela­tion. Il n’y a que de cette manière que je puisse, il me sem­ble, don­ner de l’é­cho à vos mots…

En con­séquence, il m’en fau­dra de la patience pour démon­tr­er mes qual­ités, car les affirmer est une chose, mais les pra­ti­quer au quo­ti­di­en en est une autre. Cela a com­mencé à Ézy, avec un client à Toulon et un autre à Paris, puis ensuite quelques autres qui n’é­taient ni de Haute-Nor­mandie ni du Cen­tre. Et bien que mon entre­prise soit toute petite, elle pro­pose ses pro­duits et ray­onne aujour­d’hui sur toute la France. Un pre­mier suc­cès qui ne doit pas mas­quer que…

25. Les entreprises doivent descendre de leur Tour d’Ivoire et parler avec les personnes avec lesquelles elles espèrent instaurer une relation.

Manifeste des évidences - Liberté pour le Net (Manifeste Cluetrain)
Man­i­feste des évi­dences — Lib­erté pour le Net (Man­i­feste Clue­train)

Envie de man­i­fester vos évi­dences ?
Suiv­ez le Clue­train Man­i­festo et lisez les bil­lets précé­dents :
22. Avoir le sens de l’hu­mour ne sig­ni­fie pas met­tre des blagues sur le site web insti­tu­tion­nel. À l’in­verse, cela implique de grandes qual­ités, un peu d’hu­mil­ité, du franc par­ler, et un véri­ta­ble point de vue.
23. Les entre­pris­es essayant de se posi­tion­ner devraient avoir un posi­tion­nement. Dans l’idéal, il cor­re­spond à quelque chose qui intéresse vrai­ment leur clien­tèle.
24. Les fan­faron­nades ampoulées du genre « nous sommes en posi­tion pour devenir le prin­ci­pal four­nisseur de XYZ » ne con­stituent pas un posi­tion­nement.


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

1 réflexion sur « Le Manifeste des évidences (25) »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.