Le Manifeste des évidences (4)

Le manifeste des évidences ou la fin du train-train des affaires

Alors bien sûr, je suis engagé, cer­tains diront infréquentable, incon­trôlable, inem­ploy­able… Je fais val­oir, avec plus ou moins de nuances et de diplo­matie suiv­ant les sujets, mon point de vue sur le monde qui m’entoure.

La voix humaine est typiquement ouverte, normale, et naturelle
Le Man­i­feste des Évi­dences — The Clue­train Man­i­festo (The End of Busi­ness as Usual)

Indépen­dam­ment, par­al­lèle­ment à l’ex­er­ci­ce que je compte faire de mon méti­er, j’ai créé ce blog, pour écrire et non pour me faire voir, pour m’ex­primer mais, je le sais bien, pas for­cé­ment pour être lu ni même être com­pris. Tout comme j’ai écrit aupar­a­vant dans L’Aigu­il­lon ou bien dans Info Envi­ron­nement 28.

J’avais com­mencé à écrire bien avant et pré­cisé­ment, à m’ex­primer cor­recte­ment lors de mon tout pre­mier job, cor­re­spon­dant local de presse à la République du Cen­tre. C’é­tait en 1991. Il y a plus de quinze ans, donc. Et depuis ce temps-là, je sais qu’écrire est ce que je fais de mieux, quand je ne lis pas… Ce n’est pas tou­jours très judi­cieux mais cela pose, lit­térale­ment, lit­téraire­ment peut-être, la réflexion.

Mais les belles phras­es qui ne sont pas suiv­ies d’ef­fets ne sont que mots sans con­séquences. Je sais écrire et je mon­naie cette com­pé­tence, certes, mais je ne suis pas une machine à écrire, l’as­sis­tant manuel d’un ordi­na­teur et d’une caisse enreg­istreuse. Vous sem­blez bien virtuels der­rière le pseu­do­nyme que j’aperçois sur mon écran, je vous compt­abilise ici et vous clas­si­fie par caté­gories en coléop­tères, coc­cinelles ou bien abeilles, vous êtes, dans un autre con­texte et tou­jours dans ma réal­ité, désor­mais des « clients » ou « usagers » poten­tiels d’une zone de cha­lan­dise qui s’é­tend de manière con­cen­trique autour du futur siège social de mon entreprise…

Mais il faut se ren­dre à l’évidence…

4. Que ce soit pour discuter d’information, d’opinions, de perspectives, d’arguments opposés ou humoristiques, la voix humaine est typiquement ouverte, normale, et naturelle.

Manifeste des évidences - Liberté pour le Net (Manifeste Cluetrain)
Man­i­feste des évi­dences — Lib­erté pour le Net (Man­i­feste Cluetrain)

Envie de man­i­fester vos évidences ?
Suiv­ez le Clue­train Man­i­festo ou le sommaire :
Intro­duc­tion : Le Man­i­feste des évi­dences, ou la fin du train-train des affaires…
1. Les marchés sont des con­ver­sa­tions : Le Man­i­feste des évi­dences (1)
2. Les marchés sont con­sti­tués d’êtres humains : Le Man­i­feste des évi­dences (2)
3. Les con­ver­sa­tions entre humains son­nent de façon humaine : Le Man­i­feste des évi­dences (3)


Auteur/autrice : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.