Le vert est dans le fruit et L’EPR sévère…

GooOOoong ! Il est Minu­it ! Com­mençons cette paire d’heures mas­cu­lines par un cri d’alarme…

Adolf Nucléaire existe, il est français
Ça finit par un A, ça com­mence par un C
Ces enfoirés-là expor­tent à l’étranger
Des tonnes de déchets plus ou moins irradiési

Et quand à la Hague on fait des vagues
Dans l’Mont Our­al, il se passe que dalle
On y observe du mon­stre humain
D’une géné­tique du corps humain

Les riv­ières sont dev­enues des cimetières
Quant à la mer, elle.…. elle digère !i

La COGEMA aime l’environnement
Elle fait des dons une fois par an
La COGEMA aime l’environnement
Elle fait des doooooooooons
La COGEMA aime l’environnement
Elle fait des dons une fois par an
La COGEMA aime l’environnement
Elle fait des doooooooooon­si

Adolf Nucléaire existe, il est français
Ça finit par un A, ça com­mence par un C
Mais dis-moi, COGEMA, est-ce que tu les vois,
Est-ce que tu les vois, les enfants d’là-bas ?i

Moi, j’pense que oui,
Que la vie est bien loin de tes prof­its
Et que tout notre incon­scient
Revien­dra en un coup d’vent sur la gueule de nos enfants !i

Adolf Nucléaire,
Tu nous tiens par les couilles
Mais peut-être qu’un four solaire
Ira cuire ma tam­bouillei

En atten­dant, j’gamberge,
Moi j’veux qu’ma terre se relève
Et toi t’auras ton procès
Quand on sera tous irradiési

Mais dis moi, COGEMA,
Qu’est-ce que tu feras,
Quand pour le présent
Il y aura plus d’temps ?i

La COGEMA aime vos enfants
Elle fait des dons une fois par an
La COGEMA aime vos enfaaaaaaants
Elle fait des doooooooon­si

La COGEMA aime vos enfants
Elle fait des dons une fois par an
La COGEMA aime vos enfaaaaaaants
Elle fait des doooooooon­si

C — O — G — E — M — A
Nanananana nonono nananai

Ce titre devait fig­ur­er sur le troisième album de Tryo “Grain de sable” mais la société Coge­ma a refusé qu’il soit dif­fusé.


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

0 réflexion sur « Le vert est dans le fruit et L’EPR sévère… »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.