Les boulevards Chasles, Violette et Résistance n’attendent plus que vos tentes !

Parce qu’à Lucé, on est pas tous figés, j’in­vite tous (toutes) les citoyen(ne)s concerné(e)s par l’ac­tion des Enfants de Don Qui­chotte, qu’ils soient de Chartres, de son aggloméra­tion ou d’ailleurs dans le départe­ment d’Eure-et-Loir, à me con­tac­ter afin d’or­gan­is­er avant la fin du mois de jan­vi­er (de l’hiv­er) une ou plusieurs nuits avec nos conci­toyens sans logement.

Logo Les enfants de Don Quichotte

Le prési­dent de Chartres Métro­pole (sept com­munes) a refusé de vers­er une sub­ven­tion de 110000 € au Foy­er d’Ac­cueil Char­train, pour­tant asso­ci­a­tion sérieuse et recon­nue d’aide à l’héberge­ment d’ur­gence, au motif qu’il ne sait pas qui en sont les béné­fi­ci­aires, ou plutôt reprochant à cette struc­ture d’ac­cueil­lir les sans-logis, qu’ils soient de Chartres ou d’ailleurs. (Voir le sujet sur La Piquouse de rap­pel)

Bandeau Les Enfants de Don Quichotte

Ce mépris affiché des valeurs que sont l’é­gal­ité et la fra­ter­nité ne peut rester sans réponse. Mer­ci de votre solidarité !

Inscrip­tions pos­si­ble sur le site : Les Enfants de Don Qui­chotte ou con­tactez-moi par cour­riel : Lafontanelle


Auteur/autrice : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.