Les définitions nécessaires du coléoptère (2)

Les définitions nécessaires du coléoptère

Ouah, com­ment c’est relou de se lever à 5 heures pour aller en cours ! En plus, la prof d’anglais, elle a des veuchs ! Ah ? Ouais, t’as rai­son, j’ai pas anglais… Zyva ! C’est quand même bien mor­tel d’aller au bahut à trente piges ! Je kiffe trop, et n’allez pas dire que je suis fon­cedé, je ne me mets la tête à l’envers qu’en dehors des heures de bureau. Et encore, seule­ment pour jouer avec les mots. So, this is my def­i­n­i­tion of a boom­bas­tic jazz style, yeah !

Foncedé
Les mots à la con
Les mots à la con

Se dit d’une per­son­ne qui vient de con­som­mer du cannabis.
Usage courant : Je suis fon­cedé !
Au fig­uré : Mon regard est vit­reux, je perds mes mots, un mince filet de bave s’écoule sur mon men­ton et je rigole comme un décérébré, sans aucune rai­son. J’ai payé assez cher pour me met­tre dans cet état. Bref : je viens de con­som­mer du cannabis.

Gun

Arme à feu.
Usage courant : Ziva prête moi ton gun, l’aut’ batârd y m’a man­qué de respect !
Au fig­uré : Pour­rais-tu, s’il te plaît, me prêter ton arme à feu, afin que je règle son compte à l’importun qui n’a été qu’à moitié urbain à mon égard.

Kiff (er)

Appréci­er.
Usage courant : Com­ment je kiffe trop son cul !
Au fig­uré : Le sien postérieur n’est pas sans éveiller chez moi des pul­sions bien naturelles, qui me met­tent dans une humeur joviale, pour ne pas oser dire gauloise.

Mortel

Bien, beau, dont on peut se réjouir (invari­able).
Usage courant : Elles sont trop mortelles tes Nike !
Au fig­uré : Vos chauss­es s’entendraient fort bien avec mes pieds, aus­si vous deman­derai-je de m’en faire l’offrande sans oppos­er de résis­tance.

Mito

Men­songe. Dérivé de mythomane (menteur).
Usage courant : On me fait pas des mitos à moi, bouf­fon !
Au fig­uré : Je ne suis pas le genre de cré­d­ule à qui vous fer­ez gob­er vos sor­nettes, indi­vidu qui n’appartient pas à notre milieu !.

Race (sa)

Exprime le mécon­tente­ment.
Usage courant : Sa race ! ou Sa race, c’bouffon !
Au fig­uré : Je suis d’humeur maus­sade. Mon anneau pylorique est com­plète­ment fer­mé. C’est le résul­tat de la prox­im­ité de cet indi­vidu.

Besoin d’une anti­sèche pour la prochaine teuf de l’aîné ?
Suiv­ez le guide : Les déf­i­ni­tions néces­saires du coléop­tère (1)


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

2 réflexions sur « Les définitions nécessaires du coléoptère (2) »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.