Les socialos partis pour gagner !

Semaine de campagne le weekend au Balto

C’est un peu la syn­thèse des socia­los : par­fois un petit dessin vaut mieux qu’un gros commentaire…

Jospin ne sera pas candidat, Gros (Marianne, 2006)
Jospin ne sera pas can­di­dat, Gros (Mar­i­anne, 2006)

Sans mau­vais jeu de mots pour l’il­lus­tra­teur de ces deux dessins parus dans Mar­i­anne (n° 493 du 30 sep­tem­bre au 6 octo­bre 2006, pages 8 et 9), on ne peut mieux résumer la sit­u­a­tion au par­ti social­iste en ce début de cam­pagne présidentielle…

Le visage du futur candidat des socialos, Gros (Marianne, 2006)
Le vis­age du futur can­di­dat social­iste, Gros (Mar­i­anne, 2006)

Les socialos, winners de la loose !

La légende se trou­ve peut-être aux pages 32 et 33 du même exem­plaire, inti­t­ulée “Guerre des éléphants au PS, symp­tômes d’une folie sui­cidaire” (par Daniel Bernard). Et l’ex­pli­ca­tion, dans le corps de l’ar­ti­cle… Extraits :

(…) Ain­si va le PS à huit mois d’une élec­tion prési­den­tielle promet­teuse : jamais l’al­ter­nance n’a été aus­si crédi­ble, et jamais les aigreurs et les détes­ta­tions n’ont a ce point men­acé sa vic­toire ! D’un coup sur­gis­sent les débats masqués depuis 2002.

À con­tretemps, au moment où il faudrait étriller le can­di­dat de l’UMP, le PS voudrait tranch­er, pré­cipi­ta­m­ment, les con­tro­ver­s­es enfouies depuis le 21 avril 2002 au nom d’un mythique “rassem­ble­ment des socialistes”.

La redis­tri­b­u­tion des richess­es et le pou­voir d’achat, le rôle de l’É­tat face à la mon­di­al­i­sa­tion, la réno­va­tion des insti­tu­tions, la sécu­rité, la décen­tral­i­sa­tion ou encore, sur un autre plan, la stratégie élec­torale : le fameux “pro­jet social­iste” reste flou. (…)”

Source : Guerre des éléphants au PS, symp­tômes d’une folie sui­cidaire, Daniel Bernard, Mar­i­anne, n° 493 du 30 sep­tem­bre au 6 octo­bre 2006, pages 32 et 33.
Illus­tra­tions : Gros, Mar­i­anne, n° 493 du 30 sep­tem­bre au 6 octo­bre 2006, pages 8 et 9


Auteur/autrice : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.