Qui es-tu ?

« Qui es-tu ? », inter­ro­ga­tion poé­tique imag­inée et posée lors d’un cours d’ate­liers d’écri­t­ure, dans le cadre de ma for­ma­tion à la licence pro­fes­sion­nelle d’écrivain pub­lic de la Sor­bonne Nou­velle.

Con­tin­uer la lec­ture de « Qui es-tu ? »

La langue de bois du coléoptère (3)

Je reste fon­da­men­tale­ment per­suadé que la volon­té farouche de sor­tir notre pays de la crise inter­pelle le citoyen que je suis et nous oblige tous à aller de l’a­vant dans la voie d’un plan cor­re­spon­dant véri­ta­ble­ment aux exi­gences légitimes de cha­cun.

Con­tin­uer la lec­ture de « La langue de bois du coléop­tère (3) »

La langue de bois du coléoptère (2)

Mes­dames, Messieurs, le par­tic­u­lar­isme dû à notre his­toire unique entraîne une mis­sion somme toute des plus exal­tantes pour moi : l’élab­o­ra­tion d’un pro­gramme plus humain, plus frater­nel et plus juste.

Con­tin­uer la lec­ture de « La langue de bois du coléop­tère (2) »

La langue de bois du coléoptère (1)

Je reste fon­da­men­tale­ment per­suadé que la con­jonc­ture actuelle inter­pelle le citoyen que je suis et nous oblige tous à aller de l’a­vant dans la voie d’un pro­gramme plus humain, plus frater­nel et plus juste.

Con­tin­uer la lec­ture de « La langue de bois du coléop­tère (1) »

Pour faire de la poésie sans en avoir l’air…

« Pour faire de la poésie sans en avoir l’air… », poème issu d’un cours sur les ate­liers d’écri­t­ure.

Con­tin­uer la lec­ture de « Pour faire de la poésie sans en avoir l’air… »