Ça nous pendait au nez…

Avant d’abor­der les sujets qui fâchent, on va par­ler des bonnes nou­velles du week­end. Sébastien Loeb a gag­né le Ral­lye du Por­tu­gal de main de maître con­fir­mant les bonnes per­for­mances sur terre de la nou­velle C4-WRC et récupère la tête du cham­pi­onnat du monde des pilotes après reclasse­ment sur tapis vert des Ford non con­formes.

En par­lant de tapis vert, ce week­end se déroulait la Finale de France Mas­ters de Bil­lard Français à la Libre à Courbevoie. Le Char­train Willy Géri­mont s’est fort bien illus­tré en finis­sant 4e et en s’in­cli­nant seule­ment en demi-finale con­tre le vain­queur du tournoi Mikaël Devo­ge­laere. Géri­mont, en pro­gres­sion con­stante depuis deux saisons, con­firme là un excel­lent poten­tiel pour les saisons à venir. Plus d’in­fos sur Kozoom.com, le site français de référence du bil­lard européen.

Donc au chapitre des mau­vais­es nou­velles, en me bal­adant en chan­tant la-la-la sur “l’équipe.fr”, une triste nou­velle m’a sauté aux yeux : On s’est fait blaser le Grand Prix de France de F1 ! Pour 2008 et prob­a­ble­ment 2009 aus­si…

home_panel1.jpg

Sur la forme je m’en fous un peu car on se fai­sait (bii­ip) royale­ment sur ce cir­cuit où il était presque impos­si­ble de dou­bler. Mais sur le fond, je ne peux qu’être déçu que le Cham­pi­onnat du monde de F1 ne passe plus par la Nièvre. Selon la FFSA (Fédéra­tion Française du Sport Auto), le prob­lème invo­qué porterait sur les dif­fi­cultés d’ac­cès et le manque de struc­tures pour accueil­lir le pub­lic. Quelle idée aus­si de faire un cir­cuit dans le trou de balle de la France pro­fonde !

Pen­dant qu’on allonge l’au­toroute jusqu’à Mag­ny-Cours, on réflé­chit à d’autres sites comme Eurodis­ney ou Villepinte. C’est com­plète­ment con ! Le Mans et Le Castelet ne demande que ça d’or­gan­is­er un Grand-Prix…

Con­tin­uer la lec­ture de « Ça nous pendait au nez… »

Soutenons la domination du monde !

Denis Robert est écrivain. Il a été jour­nal­iste à Libéra­tion pen­dant douze ans. Il est l’au­teur de deux essais sur Clearstream (“Révéla­tion$” et “La boîte noire” aux édi­tions Les Arènes), ain­si que de deux doc­u­men­taires réal­isés avec Pas­cal Lorent dif­fusés sur CANAL+. Ses accu­sa­tions sur l’opac­ité de Clearstream lui ont valu de nom­breuses pour­suites. Fin jan­vi­er 2006, Denis Robert a à nou­veau été inculpé par la jus­tice lux­em­bour­geoise pour injure, calom­nie et diffama­tion. Cette “incul­pa­tion de trop” est la rai­son de cette péti­tion de sou­tien.

Con­tin­uer la lec­ture de « Soutenons la dom­i­na­tion du monde ! »

Sauvez les otages colombiens !

Le prési­dent colom­bi­en Alvaro Uribe a annon­cé, ven­dre­di 20 octo­bre, à Bogo­ta, qu’il sus­pendait les négo­ci­a­tions pour un échange human­i­taire avec les Forces armées révo­lu­tion­naires de Colom­bie (Farc — guéril­la marx­iste). Il demande à l’ar­mée d’ac­tiv­er les opéra­tions mil­i­taires pour libér­er les otages.

Le principe est de deman­der au plus grand nom­bre pos­si­ble de “per­son­nal­ités” (élus locaux, nationaux et européens ; autorités académiques ; autorités religieuses, etc ) d’écrire une let­tre au Prési­dent Uribe via l’am­bas­sade de Colom­bie. Mer­ci de votre action pour sauver Ingrid Betan­court et les 3000 otages des FARC.

Mon­sieur le Prési­dent,

Aux bons soins de l’Am­bas­sadeur de Colom­bie,

Nous venons d’ap­pren­dre avec con­ster­na­tion votre déci­sion de met­tre un terme de façon bru­tale aux négo­ci­a­tions entre votre gou­verne­ment et les FARC en vue d’un accord human­i­taire visant à met­tre fin aux pra­tiques iniques de séques­tra­tion et de kid­nap­ping qui ont lieu en ce moment en Colom­bie dans le con­texte d’un con­flit armé qui déchire le pays depuis des décen­nies.

Comme démoc­rates et citoyens nous con­damnons avec fer­meté l’at­ten­tat qui a été com­mis ce jeu­di 19 octo­bre et a blessé 5 mil­i­taires et 10 civils. Mais en faire un pré­texte pour met­tre fin aux négo­ci­a­tions en cours serait un drame sans équiv­a­lent :

  • pour les otages qu’il con­damn­erait à mort
  • pour la Colom­bie qui plongerait dans un état de vio­lence per­ma­nente
  • pour la com­mu­nauté inter­na­tionale dont de nom­breuses instances sou­ti­en­nent un accord human­i­taire.

Voilà pourquoi nous joignons notre voix à celles de toutes les familles d’o­tages pour vous deman­der de renon­cer à votre inten­tion de lancer une opéra­tion mil­i­taire de sauve­tage dont on sait qu’elle sera presque cer­taine­ment fatale pour les otages et de pour­suiv­re les négo­ci­a­tions pour aboutir à un accord human­i­taire.

Dans cette attente, veuillez agréer, Mon­sieur le Prési­dent, mes salu­ta­tions dis­tin­guées.


Ingrid Betancourt - bandeau

Pour en savoir plus : http://www.betancourt.info/indexFr.htm

Colom­bie : les familles des otages dés­espérées :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1 – 0@2 – 3222,36 – 826081@51 – 825987,0.html

Ambas­sadeur Fer­nan­do Cepe­da Ulloa : embajador@amb-colombie-fr.com — eparis@minrelext.gov.co

Min­istre Plénipo­ten­ti­aire Nico­las Umaïa Jimeno : ministro@amb-colombie-fr.com

Ambas­sade de Colom­bie en France — 22, rue de l’Elysée — 75008 Paris. Tél. : (33) 1 42 65 46 08

Ambas­sade de Colom­bie au Cana­da — 360 rue Albert — bureau 1002 — Ottawa, Ontario K1R7X7.

Tél. : (613) 230‑3760 — Fax : (613) 230‑4416. Cour­riel : embajada@embajadacolombia.ca

Ambas­sade de Colom­bie en Suisse — Dufourstrasse 47 — 3005 Bern.

Tél.: 031 351 17 00/​10 — Fax : 031 352 70 72. Cour­riel : colombie@iprolink.ch

Emba­ja­da de Colom­bia en Bel­gique — Avenue Franklin Roo­sevelt 96a — 1050 Bruse­las.

Tél : 02/​649 56 79 — Fax : 02 /​646 54 91. Cour­riel : colombia@emcolbru.org


Cyber@ction n° 190.