Do U feel good like I am ?

Tan­dis que Mis­ter Dyna­mite s’en­gour­dit les jambes dans son cer­cueil trop étroit pour de som­bres querelles famil­iales, les fans dansent en pleu­rant le Par­rain de la soul. D’autres, épuisés sans doute par ces jeux de jambes et ce des­tin incroy­ables, font dans la rétro­spec­tive et celle qui suit, datant du jour de sa mort, rend à l’artiste un hom­mage mérité. Please, Please, Please, stay and read…

Con­tin­uer la lec­ture de « Do U feel good like I am ? »

Some Good Jazz…

John Fran­cis, dit Jaco, Pas­to­rius naît en 1951 en Penn­syl­vanie. Son père, musi­cien pro­fes­sion­nel (bat­teur et chanteur) est d’o­rig­ine alle­mande et sa mère d’o­rig­ine fin­landaise. Il a 7 ans quand sa famille s’in­stalle en Floride. C’est là que Jaco passe son enfance et s’im­prègne de toutes les musiques qu’il peut enten­dre (musique des Caraïbes, jazz, Rhythm and Blues, rock…).

Il est allé à l’é­cole élé­men­taire à la St. Clement Catholic School, puis au lycée au North­east High à Oak­land Park. Ath­lète doué, il a pra­tiqué de nom­breux sports, dont le foot­ball améri­cain, le bas­ket­ball, le base­ball. Il sem­ble que son arro­gance lui ait valu des déboires assez tôt : à 13 ans, il fut pris en embus­cade par un joueur de foot­ball énervé con­tre lui, ce qui lui lais­sa un poignet brisé, et affec­ta con­séquem­ment sa capac­ité à jouer de la bat­terie.

Con­tin­uer la lec­ture de « Some Good Jazz… »