Tainted love

Soft Cell est un groupe de musique de new wave des années 80 né de la com­plic­ité entre Marc Almond et Dave Ball, Marc écrira les textes et Dave com­posera la musique. Ils décideront d’appeler leur duo Soft Cell et don­neront leur pre­mier con­cert à Leeds et sor­tent leur pre­mier 45T Mutant Moment, la car­rière de Soft Cell est lancée.

Ils sor­tent ensuite une chan­son dev­enue culte dans le monde et qui les fera con­naître, “Taint­ed Love” (une reprise de Glo­ria Jones), qui est un suc­cès phénomé­nal. C’est ain­si que qua­tre 45T sor­tiront en une année ou Soft Cell est dif­fusé sur toutes les radios.

Les clips seront réal­isés par Tim Pope. Un sec­ond album Non Stop Erot­ic Cabaret qui est devenu l’album du suc­cès avec tous les hits de l’époque. Un autre album sort en 1982 The Art of Falling Apart. Le groupe se dis­sout la même année. En 2000, le duo se reforme pro­vi­soire­ment pour entamer une nou­velle tournée.

Some­times I feel
I’ve got to run away
I’ve got to get away
From the pain that you dri­ve into the heart of me
The love we share
Seems to go nowhere
And I’ve lost my light
For I toss and turn I can’t sleep at night

Cho­rus
Once I ran to you (I ran)
Now I’ll run from you
This taint­ed love you’ve giv­en
I give you all a boy could give you
Take my tears and that’s not near­ly all
Oh…tainted love
Taint­ed love

Now I know
I’ve got to raun away
I’ve got to Get away
You don’t real­ly want it any more from me
To make things right
You need some­one to hold you tight
And you’ll think lovi is to pray
But I’m sor­ry I don’t pray that way

Cho­rus

Don’t touch me please
I can­not stand the way you tease
I love you though you hurt me so
Now I’m going to pack my things and go
Taint­ed love, taint­ed love (2 fois)
Touch me baby, taint­ed love (2 fois)
Taint­ed love (3 fois)

Plus d’infos : Soft Cell


Auteur : Lafontanelle

Hylotrupes bajulus les soirs de pleine lune...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.