Le Manifeste des évidences (26)

Six ans déjà, depuis le dernier bil­let de cette série con­sacrée à l’entreprise ! Et c’est peu de dire que l’eau a coulé sous les ponts. Un arti­cle ne suf­fi­ra donc pas pour vous racon­ter com­ment j’ai dévelop­pé mon cab­i­net d’écrivain pub­lic. De plus, je suis loin d’avoir la force de frappe d’une agence de com­mu­ni­ca­tion et ne suis pas un expert des rela­tions publiques. Mon truc, c’est d’être invis­i­ble… D’ailleurs, moins on me voit, et plus mon tra­vail est de qual­ité.

Con­tin­uer la lec­ture de « Le Man­i­feste des évi­dences (26) »

Pour être heureux ? Il suffit de…

Tu le sens le son, là, tu le sens le vent… Cette brise légère comme un air de print­emps. Pour être heureux, il suf­fit de…

Con­tin­uer la lec­ture de « Pour être heureux ? Il suf­fit de… »

Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (18) : Le tour de chœur

Jean Tex­i­er, plus con­nu sous le nom de Jehan de Beauce, n’est pas seule­ment l’auteur de la flèche du Clocher Neuf et du pavil­lon Renais­sance de l’horloge au pied de celui-ci. Entretemps, c’est-à-dire exacte­ment entre 1513 et 1520, les chanoines lui ont demandé de tra­vailler à la clô­ture du chœur. Offi­cielle­ment, ils désir­aient plus de soli­tude et de recueille­ment pour leurs offices.

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (18) : Le tour de chœur »

Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (17) : Donateurs

Une cathé­drale, c’est au moins autant un prob­lème mys­tique qu’un prob­lème économique. Certes la foi soulève des mon­tagnes mais, sans de généreux dona­teurs, elle n’aurait pas empilé les pier­res de Berchères !

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (17) : Dona­teurs »

Taillons un costard de fête international à notre cher Naboléon !

Sortez strass et pail­lettes, faites péter Rolex et chaînes en or qui bril­lent, débouchez la Veuve-Clic­quot et calez-vous dans le fau­teuil Louis XIII et dégus­tant un bon Cohi­ba Behike, afin de savour­er cette rétro­spec­tive his­torique du règne flam­boy­ant de notre Sauveur à tous, j’ai nom­mé, l’Empereur Naboléon !

Con­tin­uer la lec­ture de « Tail­lons un costard de fête inter­na­tion­al à notre cher Naboléon ! »

Radio Coléoptère représente… (2) LMFAO : I’m sexy and I know it !

Dans un an et qua­tre jours, ter­miné ! Apoc­a­lypse, Holo­causte et tout le Trem­ble­ment ! Le Juge­ment Dernier ! Alors autant se met­tre dans l’ambiance (kif­fer sa race, comme on dit dans le tiéquar) en le recon­nais­sant : I’m sexy and I know it…

Con­tin­uer la lec­ture de « Radio Coléop­tère représente… (2) LMFAO : I’m sexy and I know it ! »

Nouvelles mystérieuses de la cathédrale de Chartres (16) : Drôles de pèlerins

Si le pèleri­nage de la Pen­tecôte est sacré, celui de Saint-Jacques de Com­postelle l’est beau­coup moins. Allez savoir pourquoi, mais les autorités religieuses en font bien moins cas que le rassem­ble­ment des tra­di­tion­al­istes.

Con­tin­uer la lec­ture de « Nou­velles mys­térieuses de la cathé­drale de Chartres (16) : Drôles de pèlerins »